•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vol de véhicules qui tournent au ralenti augmente avec l’arrivée du froid

Un véhicule qui tourne au ralenti.

Les membres du Service de police d'Edmonton effectueront des patrouilles dans divers quartiers afin de repérer des véhicules qui tournent au ralenti, pour sensibiliser leurs propriétaires au danger que cela représente.

Photo : Radio-Canada

Le nombre de vols de véhicules déverrouillés et inoccupés qui tournent au ralenti augmente avec l'arrivée des températures basses en Alberta, indique un communiqué du Service de police d’Edmonton (EPS).

C'est une réalité malheureuse de la vie dans une ville d'hiver : les gens veulent s'asseoir dans un véhicule chaud, raconte Brett Earley, de l’Équipe d’engagement communautaire dans le communiqué. Nous le comprenons et, malheureusement, les voleurs aussi.

« L’hiver est le temps idéal pour que les criminels visent les quartiers résidentiels et les centres commerciaux à la recherche de véhicules laissés en marche. »

— Une citation de  Brett Earley, Équipe d’engagement communautaire, EPS

Le communiqué précise que, généralement, la plupart des incidents se produisent en semaine, entre 5 h et 8 h 30, au moment où les Edmontoniens se préparent à quitter la maison pour aller travailler.

Les voleurs profitent du moment où les propriétaires de véhicules les réchauffent avant de partir de chez eux ou encore quand ceux-ci s'arrêtent en route vers le travail pour une commission, explique le communiqué.

Prévention

Cette année encore, le programme Operation Cold Start de Service de police de la Ville d’Edmonton vise à changer les habitudes des personnes qui laissent leur véhicule tourner au ralenti sans surveillance, non verrouillé et avec les clés à l’intérieur, explique le communiqué.

Les membres du service de police effectueront des patrouilles dans divers quartiers afin de repérer des véhicules qui tournent au ralenti, afin de sensibiliser leurs propriétaires.

Les voleurs ne se contentent pas de voler des véhicules, ils les utilisent souvent pour commettre d'autres crimes violents dans la ville, indique Brett Earley.

Le vol de sa voiture est un terrible désagrément et une dépense considérable. Mais le regrettera toute sa vie si on sait que ce véhicule volé a été utilisé pour blesser gravement ou même tuer un civil innocent dans une autre infraction criminelle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !