•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’éclosion de COVID-19 liée à l’auberge Le Vieux Bicois à Rimouski prend de l’ampleur

L'extérieur du restaurant-bar.

Le restaurant-bar Le Vieux Bicois, à Rimouski

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent confirme que certains des 17 cas du bilan quotidien du jour sont en lien avec l’éclosion liée à l'auberge Le Vieux Bicois. On ne précise toutefois pas le nombre exact.

Ces cas s'ajoutent à ceux, plus de 20, que le CISSS associait à cette éclosion lundi.

La propriétaire de l'auberge où il y a aussi un restaurant-bar, Renée Anctil, refuse de commenter la situation, sauf pour dire qu'elle espère rouvrir son restaurant-bar jeudi, comme prévu.

Entre-temps, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) va effectuer des vérifications concernant l'application des normes sanitaires pour les travailleurs de cet établissement.

Le porte-parole Maxime Boucher indique que la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail a l'autorité et le devoir de s'assurer que la santé et la sécurité des employés ne soient pas compromises dans certains lieux de travail.

On va vérifier avec le milieu de travail si les mesures sanitaires étaient appliquées pour la sécurité des travailleurs. Dans les cas d'éclosions, il y a aussi d'autres paramètres et c'est pour cela qu'il y a une intervention concertée qui est faite avec nos partenaires, précise-t-il.

Des cas dans les Centre d'hébergement et de soins de longue durée de Rimouski et de Matane

Mardi, le Centre intégré de santé et de services sociaux a également confirmé la présence de deux cas de COVID-19 au Centre d'hébergement et de soins de longue durée de Rimouski et à celui de Matane.

Dans les deux cas, il s'agit de travailleurs. Ces derniers ont été retirés du milieu de vie.

L'ensemble de leurs collègues et des bénéficiaires des unités en cause ont subi un test de dépistage du coronavirus.

Les résultats de ces tests se sont tous avérés négatifs.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux mène quand même une opération de vigie dans ces deux Centre d'hébergement et de soins de longue durée.

Des nouveaux cas de COVID-19 enregistrés dans 4 MRC de la région

Les nouveaux cas du bilan quotidien sont répertoriés dans quatre Municipalité régionale de comté de la région.

Le nombre de cas actifs s’élève maintenant à 103 dans le Bas-Saint-Laurent.

Nombre de cas par MRC

MRC

Nombre de cas

Kamouraska

743

Rivière-du-Loup

1379

Témiscouata

431 (+1)

Les Basques

223

Rimouski-Neigette

952 (+7)

La Mitis

221

La Matanie

294 (+4)

La Matapédia

418 (+5)

Indéterminés

0

Avec ces nouveaux cas, on compte 4661 personnes qui ont été infectées par le virus dans la région depuis le début de la pandémie. De ce nombre, 4495 sont rétablies.

Trois personnes sont toujours hospitalisées en lien avec la COVID-19, dont deux qui sont aux soins intensifs.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux rapporte avoir effectué 595 dépistages depuis lundi.

Hier, la majorité des cas se situaient dans la Municipalité régionale de comté de Rimouski-Neigette. Plus de 20 d'entre eux sont reliés à une éclosion au vieux Bicois de Rimouski.

Au Québec

La province enregistre une hausse de 1234 cas de COVID-19 et de cinq décès.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !