•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre décès et des hospitalisations en forte hausse dans Windsor-Essex mardi

L'entrée du bureau de santé de Windsor-Essex.

Le Bureau de santé du comté de Windsor-Essex affirme que 160 personnes ont maintenant un diagnostic positif de COVID-19 dans la région.

Photo :  CBC / Amy Dodge

Radio-Canada

Les autorités sanitaires de Windsor-Essex signalent 4 décès supplémentaires et 34 hospitalisations.

Selon le bureau de santé, un homme dans la quarantaine, un homme dans la cinquantaine et deux septuagénaires, un homme et une femme, sont morts des suites de la COVID-19.

Au total, 477 personnes sont décédées de la COVID-19 dans la région depuis le début de la pandémie.

On compte également 11 patients supplémentaires hospitalisés atteints du coronavirus. En tout, 34 patients sont actuellement hospitalisés dans la région en raison de la COVID-19.

De nouvelles restrictions sanitaires doivent entrer en vigueur dans la région vendredi. Lors d'un point de presse lundi, le médecin hygiéniste régional par intérim, le Dr Shanker Nesathurai, a indiqué que ces mesures devraient soulager le système de santé, mis à rude épreuve.

Le Dr Saad lors d'une entrevue en vidéoconférence.

Le Dr Wassim Saad est chef du personnel de l'Hôpital régional de Windsor. Il préférerait punir les contrevenants plutôt que d'imposer des restrictions à tous.

Photo : Radio-Canada

Une voix discordante

Pour sa part, le chef du personnel de l'Hôpital régional de Windsor dit ne pas être entièrement d'accord avec ces mesures.

Personnellement, je ne sais pas si je pense que ces mesures strictes sont nécessaires en ce moment, a affirmé le Dr Wassim Saad en entrevue à CBC mardi matin.

« Je préférerais punir les contrevenants et m'assurer que les gens suivent réellement les règles et les directives qui sont en place actuellement, plutôt que de punir tous ceux qui suivaient les règles et se faisaient vacciner. »

— Une citation de  Dr Wassim Saad, chef du personnel de l'Hôpital régional de Windsor

Plus de 500 cas restent actifs dans Windsor-Essex

En date de mardi, il y a 504 cas actifs de COVID-19 dans la communauté, dont 51 sont nouvellement signalés.

Il y a par ailleurs 32 éclosions en cours dans la région, 17 en milieu de travail, 9 en milieu scolaire, 4 dans la communauté et 2 dans des foyers de soins de longue durée.

Ailleurs dans le Sud-Ouest

Dans Sarnia-Lambton, les autorités sanitaires enregistrent 11 nouvelles infections et 65 cas actifs sur le territoire.

La santé publique de Chatham-Kent a pour leur part confirmé 15 nouveaux cas et 140 cas actifs.

Lundi, Chatham-Kent a décidé de suivre l'exemple de Windsor-Essex et d'imposer de nouvelles restrictions. À compter de vendredi, les rassemblements privés seront limités à 10 personnes à l'intérieur.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !