•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Variant Omicron : 4 écoles touchées en Ontario

Une classe vide avec, en avant-plan, une bouteille de désinfectant.

Trois écoles sont fermées à London de façon préventive, alors qu'il y a un cas possible du variant Omicron dans une école à Toronto.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Trois écoles élémentaires sont fermées pour le reste de la semaine à London à cause du variant Omicron. À Toronto, la santé publique enquête sur un premier cas possible du nouveau variant dans une école de la Ville Reine.

Dans le Sud-Ouest de l'Ontario, le Conseil scolaire de district catholique de London a annoncé lundi soir la fermeture par mesure préventive des écoles St. Marguerite, St. Nicholas et St. Mary Choir and Orchestra.

Plus de 1300 élèves sont touchés.

Le Conseil explique que ces trois écoles ont été fermées temporairement parce que nombre d'élèves et d'employés sont en isolement après avoir été potentiellement exposés au variant Omicron.

Étant donné que ces cas touchent du personnel dans de multiples classes de ces écoles, cette décision a été prise afin de redoubler de prudence pour protéger la santé, la sécurité et le bien-être de tous les élèves et le personnel de ces écoles, peut-on lire dans une déclaration du conseil scolaire.

Les cours en personne doivent reprendre lundi prochain.

Le bureau de santé publique de Middlesex-London disait lundi avoir détecté au moins 30 cas de COVID-19 liés à des voyageurs revenus à la fin de novembre du Nigeria. Les autorités, qui affirment que le variant Omicron est fort probablement en cause, s'attendaient à détecter d'autres infections.

Extérieur de l'École St. Nicholas.

L'École catholique St. Nicholas est l'une des trois écoles fermées temporairement à London.

Photo : Google Maps

Entre-temps, à Toronto, la santé publique enquête sur son premier cas possible du variant Omicron dans une école. Il s'agit de l'école catholique Precious Blood située à Scarborough dans l'est de la ville.

L'établissement élémentaire demeure ouvert pour l'instant.

La santé publique n'a pas donné plus de détail sur la personne infectée. Les autorités disent continuer à faire le traçage des cas, invitant tout contact à haut risque à subir un test de dépistage. La santé publique rappelle aussi aux résidents de 5 ans et plus de se faire vacciner si ce n'est pas déjà fait.

L'école Precious Blood avait été fermée au début de novembre à la suite d'une éclosion de coronavirus.

Avec des renseignements fournis par CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !