•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rassemblements limités dans Chatham-Kent en raison de la hausse des cas de COVID-19

Une famille et des amis réunis autour d'une dinde du temps des Fêtes.

Les rassemblements intérieurs sont plafonnés à 10 à partir de vendredi.

Photo : iStock / Rawpixel Ltd

Radio-Canada

Chatham-Kent suit l'exemple de Windsor-Essex et introduit de nouvelles restrictions pour contrer la recrudescence des cas de COVID-19.

Le médecin hygiéniste local a indiqué lundi que les rassemblements sociaux à l'intérieur seront limités à 10 personnes à compter de vendredi 00 h 01.

Ces limites de rassemblement ne s'appliquent pas aux mariages, aux funérailles et aux rites religieux. Ces événements sont eux soumis à des règles spécifiques avec des limites de capacité qui permettent d'assurer la distanciation physique, l'attribution de sièges et l'obligation du port du masque notamment.

Les employeurs sont également invités à autoriser le travail à distance dans la mesure du possible et à tenir des réunions mensuelles sur la sécurité au travail.

Ces restrictions ont été annoncées alors que Chatham-Kent a signalé lundi 55 nouveaux cas de COVID-19 depuis vendredi. Au total, 138 cas sont actifs dans la municipalité. Neuf éclosions sont aussi en cours.

Dans Windsor-Essex, les limites de rassemblement à l'intérieur sont également réduites à 10 à partir du 10 décembre. Le bureau de santé publique impose également à nouveau une limite de 50 % de la capacité des bars et des restaurants.

On compte 518 cas actifs et 37 foyers dans la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !