•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sherbrooke se dotera d’un plan d’action en itinérance

Un homme portant un manteau et un capuchon est couché sur un banc, au soleil, dans un parc.

Un itinérant couché sur un banc de parc.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Thomas Deshaies

La Ville de Sherbrooke se dotera d’un plan d’action en itinérance en 2022 et accordera une aide financière de 35 000 $ par année au Partage Saint-François pour les trois prochaines années.

Les élus municipaux ont pris cette décision le jour même où le campement sous le pont Joffre a été démantelé par les employés de la municipalité.

L’organisme le Partage St-François qui accueille notamment des personnes en situation d’itinérance avec des hébergements d’urgence a fait face au cours des dernières semaines à des enjeux de financement de main-d’œuvre.

En comité plénier, la chef de vision à la vie communautaire pour la Ville de Sherbrooke, Caroline Proulx, a expliqué que le plan d’action permettrait de concentrer les interventions de la Ville aux bons endroits. Faut trouver les zones où la Ville a lieu d’agir et pas se substituer à nos partenaires, a-t-elle déclaré.

Quant au soutien financier, Mme Proulx juge que le plan permettra aussi de se questionner sur la manière d’appuyer les organismes. C’est sûr qu’on peut faire plus, a-t-elle expliqué en référence au montant de 35 000 $ offert au Partage Saint-François.

La présidente du conseil municipal Danielle Berthold. Je dis oui au plan d’action, oui au soutien financier, même si on sait que ça pourrait être encore bien plus, a-t-elle souligné en marge de la présentation de Mme Proulx.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !