•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réforme de la gouvernance de la Ville de Sherbrooke se concrétise

Les élus discutent.

Le conseil municipal de Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada / Daniel Mailloux

Radio-Canada

Les élus municipaux ont adopté à l’unanimité lundi soir la réforme de la gouvernance proposée par la nouvelle mairesse de Sherbrooke, Évelyne Beaudin. Six commissions sont ainsi créées et plusieurs comités sont abolis.

Il s’agissait de l’une des promesses électorales de la mairesse, qui jugeait qu’il y avait trop de comités de travail et que la structure était inadéquate.

Ce sont de gros changements qu’on apporte à Sherbrooke. On est en train tranquillement d’aller vers un changement de culture, a déclaré la mairesse Évelyne Beaudin en mêlée de presse, après la séance du conseil municipal.

Cette réforme a toutefois suscité un certain mécontentement chez certains conseillers. La conseillère municipale Annie Godbout juge que le cabinet de la mairie n’a pas laissé assez de temps aux élus pour se positionner. La façon que vous (Évelyne Beaudin) avez mené le dossier de la gouvernance va à l’encontre du militantisme que vous avez eu au cours des quatre dernières années, a déploré Mme Godbout. J’espère que ce sera la première et dernière fois.

La conseillère Hélène Dauphinais s’est elle aussi montrée très critique de la démarche. Je suis très surprise qu’une organisation du niveau de la Ville de Sherbrooke entreprenne une réforme sur la base d’un document qui contient aussi peu d’informations, a-t-elle souligné.

D’autres élues, dont la présidente du conseil Danielle Berthold, se sont montrées plus favorables. Elle a souligné que chaque partie a mis de l’eau dans son vin. On a essayé de voir comment on pourrait faire ensemble, de naviguer tout le monde et de ne faire qu’un, a-t-elle mentionné. Je suis très contente ce soir.

La mairesse a expliqué que le document a été remis tardivement aux élus puisque des discussions ont eu lieu lundi midi, quelques heures avant la séance du conseil. Ce matin, je n’étais pas sûre que la réforme de la gouvernance allait passer. Alors le fait qu’elle passe de façon unanime ce soir, je suis complètement heureuse de ce dénouement-là, a-t-elle déclaré.

Elle a aussi expliqué l’importance, selon elle, de procéder à la réforme pour être en mesure de nommer des représentants de la Ville sur les conseils d’administration d’organisations paramunicipales.

Elle a aussi mentionné lors de son mot de la fin du conseil que la cadence de travail actuelle n’est pas représentative du déroulement normal des affaires municipales à Sherbrooke.

Un lac-à-l’épaule se tiendra au début de l’année 2022 afin de mieux définir les mandats, objectifs, et la composition des commissions.

LES 6 COMMISSIONS MUNICIPALES

COMMISSION DE L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

  • Geneviève La Roche (présidente)

COMMISSION DE DE LA CULTURE, DES LOISIRS ET DES SPORTS

  • Nancy Robichaud (présidente)

COMMISSION DE L’ENVIRONNEMENT ET DE LA MOBILITÉ

  • Joanie Bellerose (présidente)

COMMISSION DES FINANCES, DE L’ADMINISTRATION ET DES RELATIONS CITOYENNE

  • Hélène Dauphinais (présidente)

COMMISSION DU DÉVEOPPEMENT ÉCONOMIQUE

  • Paul Gingues (président)

COMMISSION DE LA SÉCURITÉ ET DU DÉVEOPPEMENT SOCIAL

  • Catherine Boileau (présidente)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !