•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Drake se retire de la course aux prix Grammy

Le rappeur torontois critique l'organisation des prix Grammy depuis plusieurs années.

Drake sur un tapis rouge lors d'une première de film.

Le rappeur torontois Drake

Photo : Getty Images / Frazer Harrison

Agence France-Presse

Le rappeur canadien Drake a demandé à l’organisation des prix Grammy de retirer ses deux nominations, et l'Académie du disque a accédé à sa demande, a appris lundi l'AFP de sources proches des deux parties.

Drake a beau avoir été sélectionné parmi les candidats en lice pour les deux prix de la catégorie rap, son album Certified Lover Boy a été royalement ignoré dans les catégories généralistes, de loin les plus en vue, lors des nominations le mois dernier.

Par le passé, l'artiste s'est pris le bec à de multiples reprises avec l'Académie du disque, qu'il accuse de le snober.

Aucune explication n'a été donnée par l'entourage de Drake au sujet de sa demande de retrait des nominations.

Une source proche de l'artiste a indiqué que cette décision avait été prise d'un commun accord par Drake et son équipe et que l’organisation des prix Grammy avait accepté.

Une source de l'Académie du disque a confirmé ces détails à l'AFP. De plus, les nominations de Drake ont disparu de la liste figurant sur le site officiel des Grammy.

Un conflit qui dure depuis des années

Drake, considéré comme l'un des musiciens les plus influents en ce moment, n'a que quatre prix Grammy à son actif.

Dans une interview en 2017, il avait accusé les Grammy de le cantonner dans la catégorie des rappeurs parce qu'il est noir.

Lors de la cérémonie 2019, Drake avait une nouvelle fois reproché aux Grammy de ne pas traiter les musiciennes et musiciens de hip-hop noirs à leur juste valeur. C'est un secteur qui dépend parfois d'un petit groupe de personnes ne comprenant pas ce qu'un gamin métis venu du Canada peut avoir à dire, avait-il lancé en recevant son seul prix de la soirée.

D'autres artistes noirs, comme The Weeknd, Frank Ocean et Jay-Z, ont également fustigé les choix des Grammys ces dernières années, les accusant de laisser les musiciennes et musiciens noirs de côté.

La 64e cérémonie des prix Grammy doit se tenir à Los Angeles le 31 janvier. Yannick Nézet-Séguin et Justin Bieber sont parmi les artistes canadiens en nomination pour les prix.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !