•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget à Nicolet : un gel ou une baisse de taxes pour des citoyens en 2022

L'affiche indiquant l'hôtel de ville de Nicolet en hiver avec de la neige.

L'Hôtel de Ville de Nicolet (Archives)

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Radio-Canada

Plus d’un citoyen sur trois de Nicolet verra son compte de taxes geler ou diminuer en 2022. C’est ce qui ressort du budget de la Municipalité présenté lundi soir, qui lance le bal de la présentation des cadres financiers dans la région.

Ainsi, pour plusieurs le compte de taxes demeurera inchangé pour la prochaine année. Le taux de taxe foncière générale demeure à 0,8070 $ par 100 $ et celui des immeubles non résidentiels et industriels reste à 1,137 $ du 100 $. Le secteur agricole, lui, voit passer son taux de taxation à 0,5380 $ du 100 $ d’évaluation, soit une baisse de plus de 10 %.

Par contre, en raison d’une hausse de l’évaluation des propriétés, des Nicolétains verront leur compte de taxes augmenter, bien que leur taux de taxation demeure inchangé.

Concrètement, une résidence unifamiliale moyenne voit sa valeur moyenne passer de 192 894 $ à 208 708 $. Cette augmentation représente soit une hausse de taxes de 65 $ qui devrait être beaucoup plus grande compte tenu de l’indice des prix à la consommation, indique la Ville.

Se disant très fière du budget présenté, la mairesse Geneviève Dubois affirme être convaincue que les citoyens vont l’être aussi.

La Ville profite de son exercice budgétaire pour créer trois nouveaux fonds, visant la création de nouvelles places en garderie, le développement économique et la lutte aux changements climatiques.

« C’est un budget qui est ambitieux, responsable et, je pense, qui a pris en considération la capacité de payer des gens. […] C’est un très bon budget. »

— Une citation de  Geneviève Dubois, mairesse de Nicolet

Des projets pour le 350e de la ville

La Ville de Nicolet ajoute également un peu plus de 7 millions $ au plan triennal d’immobilisation qui se chiffre à 30 millions $.

La mairesse Geneviève Dubois affirme que les efforts réalisés par la Ville ayant des impacts positifs et significatifs sur l’environnement totalisent un montant de 3,6 millions $.

Chaque projet entamé par nos services municipaux se doit de faire honneur aux plus récentes pratiques vertes afin que nos infrastructures soient durables dans le temps. Nos investissements démontrent que nous continuons d’innover en ce sens, a-t-elle ajouté.

Le plan triennal d’immobilisations comprend aussi deux nettoyages supplémentaires des rues du centre-ville, dans le cadre du 350e anniversaire de Nicolet, la continuation du projet d’accélérateur d’entreprises, une bonification des festivités de la Fête nationale, la mise en place du parc canin et du lieu de réunion extérieur, émanant du budget participatif, des investissements totaux de 900 000 $ dans trois parcs municipaux et l’érection d’une Place du 350e.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !