•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le premier long métrage d’Anik Jean financé par la SODEC

La majorité des films financés seront réalisés par des femmes.

La femme porte un chapeau, sourit, et est assise dans un studio de télévision.

Anik Jean sur le plateau de « Tout le monde en parle »

Photo : A. Media / Karine Dufour

Radio-Canada

La plus récente cuvée de films financés par la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) comprend sept longs métrages sur 10 films qui seront réalisés par des femmes, dont Monia Chokri, Chloé Robichaud, Mariloup Wolfe et Léa Pool. L’un d’eux sera le premier long métrage d’Anik Jean.

Si l’autrice et compositrice Anik Jean a déjà réalisé deux courts métrages et un moyen métrage, Les hommes de ma mère sera son premier long métrage. Le drame, scénarisé par Maryse Latendresse, racontera la quête d’Elsie qui devra renouer avec les cinq ex-maris de sa mère décédée. Parmi eux figure son père, qu’elle n’a pas vu depuis longtemps.

Un roman de Sarah-Maude Beauchesne

Parmi les autres films qui recevront du financement, on trouve Cœur de slush, un film scénarisé par Sarah-Maude Beauchesne d’après son roman du même titre paru en 2016. Il sera réalisé par Mariloup Wolfe. Tout comme le roman, le film s’adressera aux ados.

La femme sourit au photographe en le regardant.

Mariloup Wolfe

Photo : Radio-Canada / Martin Ouellet

On suivra un été Billie, âgée de 16 ans, et sa grande sœur Annette, qui tomberont amoureuses de Pierre, un jeune cycliste. Le plus récent film réalisé par Mariloup Wolfe, Arlette, avec Maripier Morin, doit sortir en 2022.

Des réalisatrices qui écrivent leur scénario

Le deuxième long métrage de Geneviève Dulude-De Celles, après Une colonie, sera Fleur bleue, dont elle a aussi écrit le scénario. Coproduit avec la France, le film suivra le retour d’un responsable du maintien d’une importante collection d’art à Montréal dans son pays d’origine, la Roumanie. Cet homme est forcé d’y retourner pour aller rencontrer une fillette de 7 ans, prodige de la peinture qui fait l’objet d’une vidéo virale.

La jeune femme sourit en regardant devant elle.

Geneviève Dulude De Celles

Photo : Radio-Canada / Amélie Grenier

La réalisatrice Léa Pool a également scénarisé son prochain film, Hôtel Silence, d’après le roman Ör, de l’écrivaine islandaise Audur Ava Olafsdottir. On suivra l’histoire de Jean, qui part en voyage dans un pays détruit par la guerre avec très peu de bagages.

Léa Pool sourit.

Léa Pool sur le tournage du film La passion d'Augustine en 2015.

Photo : Les Films Séville

Le film Les jours heureux, écrit par Chloé Robichaud, qui en sera aussi la réalisatrice, mettra en scène une jeune cheffe d’orchestre montréalaise qui entretient une relation complexe avec son père, aussi son agent.

Portrait de Chloé Robichaud qui porte des lunettes et un chandail blanc

La réalisatrice Chloé Robichaud en 2016

Photo : Getty Images / Jeff Spicer

Le troisième long métrage de Monia Chokri, Simple comme Sylvain, fait aussi partie de la liste des films financés. Monia Chokri a écrit cette histoire centrée sur Sophia, dont la vie bascule le jour où elle quitte tout pour vivre une histoire d’amour avec Sylvain, un entrepreneur des Laurentides.

Les autres films financés

Le DJ Kid Koala, de son véritable nom Eric San, réalisera son premier film, Space Cadet, d’après sa BD romanesque du même titre.

On présente le long métrage, scénarisé par Mylène Chollet, comme une animation de science-fiction en forme de fable musicale sans paroles.

Un DJ est derrière ses tourne-disques, sur scène, et trois danseuses l'accompagnent.

Kid Koala en spectacle au Festival de musique émergente de l'Abitibi-Témiscamingue.

Photo : Radio-Canada / Marc-Olivier Thibault

Trois autres films ont été sélectionnés par la SODEC : La fonte des glaces, scénarisé par Sarah Lévesque et François Péloquin, qui en sera aussi le réalisateur; Les chambres rouges, scénarisé et réalisé par Pascal Plante; et Oublier Charlotte, de Chloé Cinq-Mars

Ces longs métrages de fiction seront financés par le programme d’aide à la production (volet 1 – aide sélective à la production de longs métrages de fiction).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !