•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La STM limitera dès février les paiements en espèces dans le métro

Les tourniquets de la station de métro Mont-Royal.

Dans quelques mois, les changeurs de la STM n'accepteront plus l'argent comptant.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les agents de station du métro cesseront bientôt d'accepter l'argent comptant, a confirmé la Société de transport de Montréal (STM) lundi.

À compter de février 2022, le paiement aux loges se fera uniquement par carte de crédit ou par carte de débit, a-t-elle fait savoir par voie de communiqué.

L’argent comptant continuera d’être accepté, mais seulement dans les machines distributrices de billets, et les agents de station seront disponibles pour aider les clients qui auraient de la difficulté à les utiliser.

La nouvelle, révélée par TVA à la mi-septembre, avait été corroborée deux semaines plus tard par le conseiller municipal Craig Sauvé, qui siégeait à l'époque au conseil d’administration de la Société de transport de Montréal.

Interpellé par l’opposition, M. Sauvé avait expliqué lors de la dernière séance du conseil municipal avant les élections que cette décision avait pour but de permettre aux changeurs de se concentrer sur le service à la clientèle.

Accompagner les clients

La Société de transport de Montréal a confirmé lundi que cette nouvelle façon de faire entrera en vigueur le 7 février.

D'ici là, des mesures particulières seront mises en place. Une modification aux distributrices automatiques de titres permettra l’achat en argent comptant du titre mensuel, précise-t-on par exemple. Une campagne de communication est également prévue pour accompagner les clients dans ce changement.

Cette décision suit l’évolution des besoins des clients, puisqu’avec la complétion en décembre 2020 du déploiement du paiement sans contact par débit-crédit aux loges, cette option gagne en popularité et représente dorénavant la majorité des ventes en loge, explique la Société de transport de Montréal.

La fin du paiement en espèces aux loges, poursuit-elle, résulte d'une réflexion approfondie et d'un sondage réalisé auprès des usagers à l'automne 2020 indiquant qu'une minorité de clients préféraient acheter leurs titres en argent comptant.

Le changement permettra à la Société de transport de Montréal de réaliser des économies potentielles récurrentes de plus de 1 million de dollars, évalue-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !