•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alexis Deschênes candidat à l’investiture du Parti québécois dans Bonaventure

Alexis Deschênes, président du conseil exécutif péquiste dans Bonaventure.

Alexis Deschênes, président du conseil exécutif péquiste dans Bonaventure

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Radio-Canada

Selon Alexis Deschênes, nouveau candidat à l’investiture du Parti québécois (PQ) dans Bonaventure, l'appétit pour la souveraineté est toujours présent dans sa circonscription.

Lors du congrès du Parti québécois tenu samedi à Trois-Rivières, l'ancien journaliste devenu avocat a confirmé qu'il sera candidat à l'investiture dans la circonscription gaspésienne.

Il tentera donc de prendre la place laissée vacante par le député Sylvain Roy, qui a quitté le Parti québécois en juin dernier, évoquant une rupture du lien de confiance avec le chef Paul St-Pierre Plamondon. M. Roy siège actuellement comme député indépendant.

Je veux me battre pour ma région, explique Alexis Deschênes. Je ne veux plus tolérer aucun recul pour la Gaspésie.

Depuis juin dernier, il a entrepris de relancer l’exécutif de la circonscription de Bonaventure tout en multipliant les rencontres partisanes et les sorties publiques.

Selon lui, le Parti québécois est toujours bien vivant dans la région. J’ai pu confirmer dans mes rencontres que le Parti québécois constitue une force politique bien implantée dans Bonaventure avec plusieurs centaines de membres aux convictions fortes.

Les deux hommes sont près l'un de l'autre, derrière un lutin, lors d'une conférence de presse.

Alexis Deschênes, aux côtés du chef péquiste Paul St-Pierre Plamondon, à Carleton-sur-Mer (archives)

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

S'il devient député, M. Deschênes souhaite s'attaquer aux défis de la pénurie de main-d'œuvre, de logements et de places en garderie, en plus de travailler à la décentralisation des pouvoirs vers les régions.

L’indépendance est essentielle pour une décentralisation des régions, estime-t-il. Il y a encore énormément d’indépendantistes convaincus dans Bonaventure et ce sont ces gens-là que j'ai envie de représenter.

La date limite pour les mises en candidature est fixée au 11 janvier.

Alexis Deschênes s'était présenté pour le Parti québécois en 2014, dans la circonscription de Trois-Rivières, mais avait été défait par Jean-Denis Girard du Parti libéral.

Avec les informations de Sylvie Aubut

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !