•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le personnel non vacciné d’un centre correctionnel placé en congé sans solde

L'enseigne d'un immeuble.

Une éclosion est en cours au complexe correctionnel de Maplehurst à Milton, en Ontario. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Craig Chivers/CBC News

Radio-Canada

Des employés non vaccinés d'une prison de l'Ontario ont été mis en congé sans solde en raison d’une éclosion de COVID-19 dans l'établissement.

En vertu de la directive sur la sécurité au travail de la fonction publique de l'Ontario, les employés des établissements correctionnels qui ne sont pas entièrement vaccinés sont tenus de subir régulièrement des tests de dépistage antigéniques.

Toutefois, en raison d'un récent ordre de santé publique donné par le Bureau de santé publique de Halton, le test antigénique n'est plus accepté comme substitut à la vaccination pour les personnes qui travaillent au complexe correctionnel de Maplehurst à Milton, en Ontario.

Selon le ministère du Solliciteur général, l'ordre de santé publique signifie que tous les employés non vaccinés et ceux qui refusent de divulguer leur statut vaccinal ont été placés en congé temporaire non rémunéré en attendant la résolution de l’éclosion.

Le ministère n'a pas précisé combien d'employés sont concernés, invoquant des raisons de sécurité.

Les dernières données provinciales montrent qu'il y avait 36 cas actifs de COVID-19 parmi les détenus du complexe correctionnel de Maplehurst le 1er décembre.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !