•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

71 nouveaux cas de COVID-19 et une baisse des hospitalisations au N.-B.

Une personne en chaise roulante reçoit un vaccin.

Les adultes de 50 ans et plus peuvent obtenir leur dose de rappel d'un vaccin contre la COVID-19 au Nouveau-Brunswick (archives).

Photo : iStock

Radio-Canada

Le Nouveau-Brunswick signale 71 nouveaux cas de COVID-19, lundi. La santé publique affirme que la situation s'améliore légèrement du côté des hôpitaux, où 49 personnes atteintes de la COVID-19 sont hospitalisées.

Dix-huit personnes se trouvent à l’unité de soins intensifs et 31 autres personnes sont à l’hôpital, ce qui porte à 49 le nombre total de personnes hospitalisées. Onze personnes sont sous respirateur artificiel.

Le nombre moyen d’hospitalisations sur sept jours est en baisse comparativement à la semaine précédente, tandis que le nombre de cas à l’unité de soins intensifs est resté plus ou moins le même, affirme la santé publique dans un communiqué de presse, lundi.

Trois autres personnes sont mortes des suites de la COVID-19 dans la province : une personne âgée de 60 à 69 ans dans la région de Fredericton, une personne âgée de 70 à 79 ans et une personne âgée de 80 à 89 ans dans la région de Saint-Jean.

Nouveaux cas par région

  • Région de Moncton : 13
  • Région de Saint-Jean :16
  • Région de Fredericton : 30
  • Région de Miramichi : 12

Les 50 ans et plus peuvent obtenir leur dose de rappel

Les Néo-Brunswickois âgés de 50 ans et plus peuvent désormais obtenir leur dose de rappel de vaccin contre la COVID-19.

Les personnes nées en 1971 ou avant, incluant celles qui auront 50 ans cette année, peuvent obtenir leur troisième dose, selon le site Internet du gouvernement provincial.

Au moins six mois doivent s’être écoulés depuis l'obtention de leur deuxième dose du vaccin de Moderna ou de Pfizer-BioNTech.

Les personnes qui avaient reçu le vaccin d’AstraZeneca comme première dose et le vaccin de Pfizer-BioNTech ou de Modera comme deuxième dose pouvaient déjà obtenir leur dose de rappel.

Au cours des prochaines semaines, les personnes âgées de 40 ans ou plus pourront obtenir leur dose de rappel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !