•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les frigos communautaires de Regina à plein régime pendant le temps des fêtes

Des conserves au premier plan et des bénévoles à l'arrière-plan.

Des bénévoles trient les denrées récoltées pour subvenir aux besoins des Réginois.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

Olivier Hamel

À l’approche du temps des fêtes, les trois frigos communautaires de Regina, ouverts 24 heures sur 24, comptent poursuivre leur mission.

Les bénéficiaires du service peuvent se présenter au frigo et retourner à leur domicile pour se nourrir tandis que les sans-abris peuvent manger sur place et s'y reposer.

Les denrées périssables comme la viande et le poisson cru ne sont pas acceptés, ni les produits déjà ouverts.

Tout le monde peut se proposer comme bénévole, en plus d’avoir recours aux services du frigo communautaire. Ceux qui donnent de leur temps sont appelés à nettoyer des frigos, certains s’occupent des commandes, et d’autres font la livraison.

Selon les bénévoles du quartier Heritage, il s'agit d'un service populaire.

« Nous donnions des barres de céréales ou de l’eau aux gens qui semblaient en avoir besoin. Nous nous sommes organisés avec une infirmière stagiaire. Cela a pris trois à quatre mois de travail et, depuis mars, le service est très utilisé. »

— Une citation de  Sara Maria Daubisse, Bénévole au Frigo communautaire de Regina

Faire plaisir à autrui

Le temps des fêtes est l’occasion de donner des denrées alimentaires ainsi que des cadeaux aux enfants.

« C’est un très bon moment de l’année pour donner. Beaucoup de parents qui utilisent le frigo pourraient peut-être donner un cadeau à leurs enfants s’ils peuvent éviter de devoir dépenser leur argent pour de la nourriture. »

— Une citation de  Sara Maria Daubisse, Bénévole au Frigo communautaire de Regina

Sara Maria Daubisse précise qu’il y a une demande de produits alimentaires tout au long de l’année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !