•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue confirme un nouveau décès

Un stétoscope sur la poitrine d'une femme qui porte un uniforme violet.

La santé publique régionale note toutefois une amélioration de la situation épidémiologique (archives).

Photo :  CBC

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) fait l’annonce de la mort d’une personne qui avait contracté la COVID-19. Le CISSS-AT précise que cette personne était hospitalisée avant son décès.

L’Abitibi-Témiscamingue compte 13 décès liés à la COVID-19 depuis le début de la pandémie. Cet automne, trois décès étaient survenus en trois semaines.

Une personne est actuellement hospitalisée. Le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue précise que le patient n’est pas à l’unité de soins intensifs.

En trois jours, 23 nouveaux cas de COVID ont été confirmés. Le nombre de cas actifs est passé sous la barre des 100 dans la région.

89 cas actifs

  • MRC de Témiscamingue : 46
  • MRC de la Vallée-de-l’Or : 32
  • MRC de Rouyn-Noranda : 11
  • MRC d’Abitibi : aucun
  • MRC d’Abitibi-Ouest : aucun

Au Québec, 1189 nouvelles infections ont été détectées en 24 heures.

Vaccination contre la COVID-19

En Abitibi-Témiscamingue, plus de 44 % des enfants âgés de 5 à 11 ans ont reçu une première dose du vaccin pédiatrique contre la COVID-19 ou ont un rendez-vous pour le recevoir.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue est d'ailleurs à la recherche de vaccinateurs et d'évaluateurs pour les secteurs de Val-d'Or et Ville-Marie.

Il fait appel aux ergothérapeutes, audiologistes, physiothérapeutes, hygiénistes dentaires ou étudiants dans l'un de ces domaines pour devenir vaccinateurs.

Les infirmières retraitées, inhalothérapeutes à la retraite, médecins et pharmaciens sont également sollicités pour devenir évaluateurs dans les cliniques de vaccination.

Les personnes intéressées peuvent remplir un formulaire sur le site web du CISSS-AT.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !