•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Neige, grésil et pluie verglaçante au menu pour les 24 prochaines heures

Des camions du ministère des Transports sur l'autoroute.

Une tempête est attendue dans la région. (archives)

Photo : Radio-Canada / François Genest

Julie Grenon

La météo des 24 à 48 prochaines heures risque de nous en faire voir de toutes les couleurs. La rentrée au travail lundi matin pourrait être difficile pour les automobilistes en raison d’un mélange de neige, de vent et de pluie verglaçante.

Entre 15 et 20 centimètres de neige sont attendus dans la nuit de dimanche à lundi sur les secteurs de Trois-Rivières, Nicolet et Bécancour. Shawinigan et La Tuque pourraient quant à elles recevoir entre 20 et 25 centimètres.

Les précipitations gagneront en intensité vers la fin de la nuit. Les conditions routières pourraient se détériorer rapidement puisque la météo prévoit des rafales de vent allant jusqu’à 40 km/h ce qui causera de la poudrerie.

Le mercure va par la suite remonter pour atteindre 6 degrés durant la journée de demain.

« La neige va se poursuivre au courant de la matinée. Ça va devenir teinté de grésil avant de se changer en pluie verglaçante plus tard le matin et se changer en pluie au courant de l’après-midi », indique le météorologue d’Environnement Canada, Jean-Philippe Bégin.

Il faudra patienter jusqu’à mardi matin avant d’être complètement tiré d’affaire.

« Dans la nuit de lundi à mardi, derrière le front froid, de forts vents du secteur sud-est vont s’élever. On s’attend à des rafales à 70 km/h près de la vallée du Saint-Laurent et les températures vont chuter à nouveau », indique Jean-Philippe Bégin.

« Tout ce qui n’aura pas été dégagé va certainement croûter. »

— Une citation de  Jean-Philippe Bégin

Les déneigeurs sont prêts

La plupart des déneigeurs ont fait le tour de leur équipement dimanche pour s’assurer que leur machinerie était prête à affronter leur première tempête de l’année.

Chez Déneigement Trévi, dans le secteur Pointe-du-Lac, les 14 déneigeuses seront sur la route durant la nuit pour dégager les entrées des clients.

« Ça va être une vraie et je suis bien content parce que ça fait un bout qu’on n'a rien eu, seulement des petits un, deux ou trois centimètres. Là, on va en avoir une vraie. »

— Une citation de  Nicolas Brière, responsable des opérations, Déneigement Trévi

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !