•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le bénévolat, essentiel 365 jours par an

La traditionnelle guignolée des Chevaliers de Colomb tombe à point cette année dans la municipalité de Saint-Prime, à la même date que la Journée internationale des bénévoles.

Un homme porte un bonnet de Noël et agite une clochette.

Lorsqu’il invite les citoyens à donner des denrées, le président des Chevaliers de Colomb de Saint-Prime, Mario Asselin le fait en chantant et en agitant sa cloche.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

Radio-Canada

Avec sa tuque de père Noël, sa cloche et son sourire contagieux, Mario Asselin arpente les rues de sa communauté à la recherche de dons et de denrées.

Il y en a beaucoup qui ont besoin, notre mission c’est d’aider la veuve et l’orphelin, affirme M. Asselin durant sa tournée.

Les bénévoles sont d’ailleurs nombreux cette année à Saint-Prime, après avoir été contraints d'annuler leur activité l'an passé, en raison des restrictions sanitaires.

Quatre personnes sont devant un chalet.

Une cinquantaine de bénévoles ont amassé des denrées et des dons dans les rues de la municipalité avant de les apporter au chalet situé près de la marina.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

La Société Saint-Vincent-de-Paul coordonnait de son côté la collecte. C'est elle qui distribuera l’argent amassé durant les Fêtes et le reste de l'année, selon les besoins des personnes en difficulté.

On fait des paniers alimentaires avec les denrées alimentaires, des choses sèches, non périssables, et on donne un bon alimentaire en argent pour que les gens puissent aller chercher le lait, la viande, les fruits pour que les gens puissent faire, un vrai Noël, indique la présidente de la société Nicole Perron.

Trois bénévoles trient des cartons.

Des bénévoles sont à pied d’œuvre pour trier les denrées et créer les paniers qui seront remis aux familles et citoyens dans le besoin.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

À l'occasion de la Journée internationale des bénévoles, les personnes rencontrées sur place s'entendent toutes sur l'importance d'aider son prochain.

Il y a des gens qui sont dans le besoin. Nous sommes chanceux. On est capable de donner, affirme une participante. Plus jeune j'ai été aidée alors je viens aider à mon tour, ajoute une autre bénévole.

La mairesse de Saint-Prime a aussi voulu faire sa part, car les problèmes financiers peuvent toucher tout le monde.

« C'est ça qu'on oublie parfois. Ça peut être un ami, un voisin, un cousin. Des fois c'est périodique, il y a des périodes plus difficiles et c'est important d'être là. »

— Une citation de  Marie-Noëlle Bherer, mairesse de Saint-Prime

À la fin de la journée, grâce au travail des bénévoles, près de 8500 $ ont été récoltés et environ 4000 $ en denrées ont été récupérées dans la municipalité. Il s’agit d’un record pour l'événement.

Selon un reportage de Laurie Gobeil.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !