•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du hockey pour les jeunes issus des communautés racialisées à Ottawa

Un entraîneur donne des directives à ses joueurs, au sol.

Les entraînements du groupe se déroulent le dimanche matin à l'aréna Jim Durrell d'Ottawa.

Photo : CBC/Natalia Goodwin

Lorsque Godlove Ngwafusi est arrivé au Canada il y a une trentaine d'années, il ne connaissait rien du hockey. Quelques années plus tard, son fils Nicholas a donné ses premiers coups de patin, ce qui a permis au Camerounais d'origine de découvrir le sport national.

Aujourd'hui âgé de 25 ans, Nicholas Ngwafusi a accroché ses patins en 2018, au terme d'une belle carrière qui l'a notamment amené à représenter les Sabres de l'Université Marian, au Wisconsin, dans la 3e division de la National Collegiate Athletic Association. Sa passion pour le hockey est inébranlable, mais les nombreux épisodes de racisme qu'il a vécus dans des arénas au fil des ans entachent ses meilleurs souvenirs.

La première fois, mon fils était traumatisé et déprimé. Pendant qu'on revenait de l'aréna, il ne parlait pas parce quelqu'un l'avait traité de mot en ''n'' alors qu'il venait de marquer, se rappelle Godlove Ngwafusi.

Pour permettre à des jeunes issus des communautés racialisés d'apprendre à jouer au hockey sans craindre de recevoir des insultes haineuses, le duo père-fils a donc décidé de créer l'Association de Hockey Africaine (AHA) d'Ottawa, cet automne.

Portrait de Godlove Ngwafusi.

Godlove Ngwafusi, directeur général de l'Association de Hockey Africaine d'Ottawa

Photo : CBC/Natalia Goodwin

Chaque dimanche matin depuis le mois d'octobre, une vingtaine de jeunes âgés entre 4 et 14 ans, des garçons comme des filles, foulent la patinoire de l'aréna Jim Durrell pour y pratiquer leur sport préféré.

J'aime le hockey, car je n'avais pas d'autres sports auxquels je pouvais jouer avant, explique Tiago Cook, l'un des enfants du groupe.

J'aime regarder le hockey, j'aime jouer au hockey chez moi et j'aime me pratiquer pour être meilleur, rajoute Nicholas Sossoyan, l'un de ses coéquipiers.

Pendant que le père coordonne le tout à l'extérieur de la patinoire, c'est son fils Nicholas Ngwafusi qui dirige l'entraînement sur la glace avec l'aide de parents bénévoles. Les débutants apprennent à patiner d'un côté, alors que de l'autre, les plus expérimentés assimilent progressivement les rudiments du hockey.

Des cours gratuits pour tous

La plupart des enfants encadrés par l'Association de Hockey Africaine proviennent de familles défavorisées. L'équipement qu'ils utilisent leur a été fourni gratuitement par des compagnies locales. Sans frais à débourser, un plus grand nombre de parents peuvent se permettre d'initier leur enfant au sport national.

Mon mari dit souvent que ses garçons doivent savoir patiner, donc a décidé de joindre l'utile à l'agréable. Plus jeunes, ils avaient commencé à jouer au hockey aussi, fait que quand j'ai vu l'annonce, je me suis dit pourquoi pas? Pis c'est la meilleure chose qu'on aurait pu faire, affirme Mélissa Pierre-Sossoyan, mère de deux jeunes hockeyeurs.

Un jeune joueur de hockey avec sa mère.

Mélissa Pierre-Sossoyan et son fils Nicholas Sossoyan, qui joue avec le groupe organisé par l'AHA.

Photo : CBC/Natalia Goodwin

L'initiative gagne tranquillement en popularité grâce au bouche-à-oreille. D'un entraînement à l'autre, quelques nouveaux visages s'ajoutent au petit groupe.

Maintenant qu'on a créé cette association, on se sent à l'aise, confortable et en sécurité. On voit que ça va s'agrandir. On ne sait pas où ça va finir, mais the sky is the limit!, s'enthousiasme M. Ngwafusi.

L'homme de 60 ans espère d'ailleurs que la Ville d'Ottawa leur offrira plus qu'une heure de glace par semaine à compter du mois de janvier afin de répondre à la demande grandissante.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !