•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les 33 km de la TransQuébec-3 qui traversent Pessamit toujours interdits aux motoneigistes

Un homme sur une motoneige avec un grand soleil et des arbres

Le Conseil des Innus de Pessamit et la Fédération des clubs de motoneigistes ne sont pas parvenus à s'entendre (archives).

Photo : Radio-Canada / Marie-Laure Josselin

Radio-Canada

Les 33 kilomètres de la TransQuébec-3 qui traversent la communauté de Pessamit sont fermés aux motoneigistes pour une deuxième année consécutive, faute d’une entente entre la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec et le Conseil des Innus.

Les motoneigistes ne pourront donc pas circuler sur le territoire ancestral de la communauté, mais la Fédération espère qu’ils seront tout de même au rendez-vous pour la saison qui commence sous peu.

La route TransQuébec-3 est la seule option pour les motoneigistes qui souhaitent se déplacer d’un bout à l’autre de la Côte-Nord.

Une carte qui représente le tronçon de 33 kilomètres de la TransQuébec-3 qui sera fermé aux motoneigistes allochtones.

Un tronçon de 33 kilomètres de la TransQuébec-3 sera fermé aux motoneigistes allochtones.

Photo : Radio-Canada

L’agent de liaison de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec pour la région Saguenay—Lac-Saint-Jean—Côte-Nord, Yanick Claveau, explique que les motoneigistes peuvent utiliser un service de remorquage s’ils veulent emprunter cet itinéraire.

C’est sûr qu’il va y avoir moins de circulation sur la TransQuébec-3 pour les touristes-motoneigistes qui veulent partir de Baie-Comeau pour aller vers le Saguenay-Lac-Saint-Jean ou [vers] Charlevoix. Ça ne sera pas possible de réaliser cet itinéraire-là sans un service de remorquage qui représente des coûts supplémentaires pour eux, explique-t-il.

Le président de l'Association des motoneigistes Manicouagan, Romain Tremblay est déçu des négociations infructueuses avec le Conseil des Innus de Pessamit, tout en regrettant la décision de fermer le passage aux motoneigistes sur le territoire de la communauté.

Romain Tremblay sourit face à la caméra.

Romain Tremblay, président de l'Association des motoneigistes Manicouagan.

Photo : Facebook @romain.tremblay.904

On passe chez eux, c’est comme si les gens passaient en motoneige chez vous; vous donnez l’autorisation ou pas. C’est à leur discrétion. Malheureusement ça ne s’est pas réglé. Ça va se régler par un contournement, tout simplement, regrette-t-il.

La Fédération souhaite rendre accessible la voie de contournement pour la saison 2022-2023.

Radio-Canada n'a pas été en mesure d'obtenir un commentaire d'un ou d'une représentant(e) de la communauté de Pessamit, dimanche.

D'après un reportage de Camille Lacroix

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !