•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un tournoi de hockey plus modeste, mais un engouement encore bien vivant

Une rondelle repose sur une patinoire.

Une rondelle sur une patinoire

Photo : iStock

Radio-Canada

Même si la pandémie n'est pas encore arrivée à son terme, le Tournoi provincial junior Mario Tremblay a pu être relancé.

L'événement tenu à Alma, à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix et à Saint-Bruno a réuni près de 600 joueurs de 18 à 21 ans entre jeudi et dimanche.

Le Tournoi provincial junior Mario Tremblay avait dû être mis sur la glace en raison de la pandémie en 2020.

Cette année, il a été relancé, mais sa formule a dû être adaptée.

En 2019, pas moins de 50 équipes s'étaient inscrites.

Cette année, ce nombre a été limité à 32 pour des considérations de logistique.

D'abord, il fallait l'accord de la santé publique et de Hockey Québec pour aller de l'avant. On l'a eu assez tard. On l'a eu au milieu de septembre. À partir de là, on s'est demandé si on allait avoir assez d'équipes, de bénévoles et d'arbitres, a expliqué le président de l'événement, Jean-Benoit Pelletier.

Il ne faut pas en déduire que l'engouement pour l'événement est en train de s'essouffler.

On s'est limité volontairement à 32 équipes. C'est certain qu'il y a eu de la déception. On a dû refuser au moins 12 formations, dont des équipes qui venaient régulièrement par le passé, a précisé M. Pelletier.

Si la situation sanitaire rentre dans l'ordre, ce dernier a bon espoir de pouvoir accueillir de nouveau 50 formations en 2022.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !