•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : L’Ontario recense plus de 1000 cas pour une troisième journée consécutive

Un homme portant un masque marche dans la rue à Toronto.

Le nombre moyen de nouveaux cas par jour en Ontario au cours de la dernière semaine est de 926, comparativement à 761 il y a une semaine.

Photo : La Presse canadienne / Evan Buhler

Radio-Canada

La santé publique de l’Ontario confirme 1184 nouvelles infections à la COVID-19 ce dimanche. C’est la troisième journée de suite que le nombre de cas dépasse la barre des 1000 cas.

Il s’agit également d’un bon de plus de 100 cas comparativement à hier. Or, la dernière fois que la province a recensé plus de cas quotidiens remonte au 28 mai dernier, il y a plus de six mois.

La région la plus touchée est la santé publique de Toronto avec 152 nouveaux cas, suivie de la région de Simcoe-Muskoka avec 96 nouvelles infections aujourd’hui. Les régions de York et de Peel recensent de leur côté 88 et 81 nouveaux cas, respectivement.

Selon la ministre de la Santé Christine Elliott, plus de 54 % des personnes infectées dans les 24 dernières heures sont des gens qui n’ont pas été vaccinés contre la COVID-19 ou dont le statut vaccinal est inconnu.

Par ailleurs, le nombre moyen de nouveaux cas par jour en Ontario au cours de la dernière semaine est de 926, comparativement à 761 il y a une semaine.

Il n’y a aucun nouveau décès aujourd’hui en lien avec la COVID-19 alors que la santé publique fait état de 609 nouvelles guérisons.

On compte 140 personnes hospitalisées, ainsi que 4 patients de plus admis en soins intensifs ce dimanche, pour un nouveau total de 164. Il est important de noter cependant que certains hôpitaux ne rapportent pas leurs données pendant la fin de semaine.

Côté dépistage, 31 735 tests ont été effectués au cours des dernières 24 heures.

La santé publique de l’Ontario compte maintenant 10 cas du variant Omicron, ce qui représente une augmentation de deux cas comparativement à hier.

À Hamilton, le premier cas du variant Omicron s’agit d’une personne qui est revenue de voyage de l’Afrique du Sud. En date d’hier, une deuxième personne était en observation, et les deux résidents étaient en isolation, selon la santé publique régionale.

Du côté de la région de Peel, un premier cas du variant Omicron a également été recensé hier selon la santé publique de la région. La personne aurait été en contact avec quelqu’un d’infecté venant de la région de Halton.

À ce jour, 90,1 % des Ontariens de 12 ans et plus ont reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19 et 87,3 % sont maintenant pleinement vaccinés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !