•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un sapin de Noël géant et réconfortant à Sainte-Gertrude

Un groupe d'adultes et d'enfants posent devant un immense sapin de Noël.

Le reportage de Jonathan Roberge

Photo : Radio-Canada / François Genest

Radio-Canada

Un sapin de Noël géant de plus de sept mètres et demi illumine le cœur du village du secteur Sainte-Gertrude, à Bécancour, depuis samedi soir. Toute la communauté s’est rassemblée autour de cette idée, si bien que le projet a pris une proportion profondément humaine.

L’immense arbre a été coupé sur la terre de Daniel Kundert, un homme du coin qui est décédé après avoir été happé par une voiture près de la ferme familiale, plus tôt cette année.

Quant aux décorations, elles ont été fournies par la famille de Dave Martel, un autre père de famille du village qui a lui aussi perdu la vie en 2021 dans une collision frontale survenue sur l'autoroute 30.

La conjointe de Dave Martel, Maude Warren, trouve que l’idée est à l’image des deux hommes. C’est un peu une façon pour que nos hommes soient encore avec nous dans une période qui, normalement, est festive.

« On sent encore leur présence, mais à travers une belle action symbolique. »

— Une citation de  Maude Warren

Claudia Comtois-Parr n’a pas hésité une seconde lorsqu’on lui a demandé la permission de bûcher un arbre sur la terre familiale. Son conjoint, Daniel Kundert, aurait été le premier à lever la main pour construire la plus belle et grande décoration de Noël pour son village.

Daniel aimait faire les choses en grand, comme des bonhommes de neige de deux mètres de haut, se souvient-elle. Il aimait beaucoup s’impliquer au niveau des décorations d’Halloween ou Noël. On a déjà mis, sur le toit de la maison, des rennes qu’il avait fabriqués lui-même avec du bouleau.

Une fête au village

L'illumination de cet arbre se veut un hommage, mais aussi une fête pour les enfants du village. Tout le monde y a contribué en peignant notamment des décorations. Même le gardien de but du Canadien de Montréal Samuel Montembeault, originaire du secteur, y a personnellement déposé une boule autographiée aux couleurs de l'équipe.

« On dirait que Sainte-Gertrude reprend vie. La communauté est tissée très serrée et c'est une fierté. Comme conseiller municipal, mais aussi comme habitant de Sainte-Gertrude, ça me rend très fier. »

— Une citation de  Guillaume Carignan, conseiller municipal

Une trentaine de personnes ont manœuvré pour bûcher, transporter et installer solidement l’arbre au cœur du village. Ils ont utilisé une nacelle pour accrocher les lumières et le pied a été fourni par une entreprise locale.

D'après les informations de Jonathan Roberge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !