•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une femme blessée par balle à Côte-Saint-Luc

Trois policiers du SPVM.

Des policiers du SPVM sur les lieux où aurait été tiré le coup de feu.

Photo : Radio-Canada / Stéphane Grégoire

Radio-Canada

Les agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) tentent de comprendre les circonstances d’un autre événement impliquant des armes à feu sur l'île de Montréal, où une femme de 50 ans a été blessée par balle vendredi soir à Côte-Saint-Luc.

Elle se trouvait à son domicile situé sur la rue Macdonald, peu avant 23 h, lorsqu’un projectile a traversé la fenêtre avant de l’atteindre au bas du corps.

La dame, une mère de famille, a été transportée à l’hôpital, où l’on ne craint pas pour sa vie.

Elle vit avec les autres membres de sa famille dans son logement, mais on ne sait pas si elle était seule au moment des faits.

Plusieurs autopatrouilles du SPVM dans un quartier à Montréal.

Un périmètre de sécurité a été dressé par le SPVM.

Photo : Radio-Canada / Stephane Gregoire

Elle dit ignorer les raisons pour lesquelles elle aurait été ciblée, selon le Service de police de la Ville de Montréal, qui ne fait état d’aucune arrestation.

« Nos enquêteurs vont explorer toutes les pistes. Est-ce qu’il y a eu erreur sur le domicile, erreur sur la personne ou tout simplement un tir accidentel. »

— Une citation de  Raphaël Bergeron, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal

La piste du crime organisé est écartée pour le moment, précise M. Bergeron.

Cet événement intervient au moment où citoyens, politiciens et policiers sont sur le qui-vive face aux nombreuses fusillades, parfois meurtrières, qui ont eu lieu ces derniers mois dans la métropole.

Le Service de police de la Ville de Montréal faisait état vendredi du 32e meurtre sur son territoire, un homme de 20 ans a perdu la vie à la suite d’une fusillade dans Anjou.

Avec les informations d’Elyse Allard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !