•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Une personne tient une pipette.

Les personnes infectées sont de retour de voyage, selon la santé publique.

Photo : ben nelms/cbc / Ben Nelms

Radio-Canada

La santé publique signale que trois Torontois sont atteints du variant Omicron. Deux d’entre eux sont de retour du Nigeria et un autre s’est rendu en Suisse.

Ces premiers cas du variant Omicron dans la métropole canadienne ont été repérés à la suite d’un séquençage du génome.

Les personnes qui ont été en contact étroit avec ces individus ont été informées des procédures d’isolement et des tests de détection.

La région de York a aussi signalé un premier cas vendredi. Il s’agit d’un enfant de moins de 12 ans qui est arrivé d’un pays du sud de l’Afrique le 22 novembre et qui est en quarantaine depuis, tout comme les personnes avec qui il a été en contact étroit.

Le bureau de santé de Durham a aussi fait état d’un deuxième cas. Selon la santé publique de Toronto, celui-ci est lié à l’éclosion décrétée la veille au Centre de détention de l’est de Toronto.

L’agence enquêtait aussi au sujet d’un cas présumé au sein du personnel du restaurant Piccolo Caffe E Vino, au centre-ville de Toronto. Elle demandait aux personnes qui auraient été en contact avec cet employé de subir un test de dépistage.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !