•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

84 excès de vitesse en 3 jours à la frontière entre le N.-B. et la N.-É.

Un panneau routier indiquant le poste frontalier.

Il faut ralentir à l'approche du poste-frontière entre le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse, rappelle la GRC (archives).

Photo : Radio-Canada / Guy Leblanc

Radio-Canada

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) annonce qu’elle a délivré 84 contraventions pour excès de vitesse en trois jours à la frontière de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick.

Le corps policier explique qu’il a reçu une plainte en novembre au sujet d’automobilistes qui conduisaient trop vite aux abords de l'entrée vers la Nouvelle-Écosse, ce qui met en danger le personnel du poste frontalier.

La Gendarmerie royale du Canada a donc lancé une opération de surveillance de la vitesse des automobilistes dans le secteur.

Du 30 novembre au 2 décembre, elle en a coincé 84 qui circulaient trop vite.

La police rappelle que les automobilistes doivent ralentir et respecter la signalisation routière à l'approche du poste frontalier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !