•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saisie record de stupéfiants à Magog

De grosses quantités de drogue sur une table. En arrière, il y a un véhicule de police.

Les policiers ont trouvé une quantité de stupéfiants décrite comme un record sur ce territoire.

Photo : Régie de police Memphrémagog

Radio-Canada

Appréhendé avec plus de 52 000 comprimés de méthamphétamine à son domicile de Magog, Daniel Guillemette restera détenu au moins pour la prochaine semaine.

L’individu de 28 ans a été arrêté en début de semaine par les policiers alors qu’il effectuait vraisemblablement du trafic de stupéfiants.

Cet événement a permis aux enquêteurs spécialisés en matière de lutte au trafic de cannabis, de drogue et à la contrebande de tabac du Service de police de Sherbrooke et de la Régie de police de Memphrémagog de procéder à une perquisition à son domicile de la rue Merry Nord.

Les policiers y ont trouvé une quantité de stupéfiants qui est décrite comme un record sur ce territoire. Un total de 52 671 comprimés de méthamphétamine ont été découverts sur place. Leur valeur est évaluée par les policiers à 210 684 $.

Plus de 18,8 livres de cocottes de cannabis, évaluées à plus de 48 000 $, ont aussi été trouvées, ainsi que du concentré solide de cannabis, de la poudre de méthamphétamine, des capsules de S489 et 2619 $ en argent.

Lors de la fouille, une petite quantité de stupéfiants ainsi que le cellulaire de l'homme ont, entre autres, été saisis.

Des accusations en lien avec le trafic de stupéfiants effectué entre le 19 octobre et le 30 novembre 2021 et la possession dans le but de trafic ont été portées contre lui. Il est aussi accusé de bris de probation.

Devant la juge Hélène Fabi de la Cour du Québec, vendredi, son avocate, Me Chrystel Demers, a renoncé au délai pour la tenue de l’enquête sur remise en liberté. La procureure aux poursuites criminelles, Me Véronique Gingras-Gauthier, s’oppose à la remise en liberté de Daniel Guillemette.

Autre perquisition à Magog

Une affaire de violence conjugale a poussé les agents de la Régie de police de Memphrémagog à mener une perquisition pour saisir des stupéfiants.

Un homme de 21 ans de la rue des Tisserands, à Magog, a été arrêté pour voies de fait sur la plaignante et séquestration.

Lors de la fouille de la résidence du suspect, les enquêteurs ont saisi 302 grammes de cocaïne, environ 7500 $ en argent comptant ainsi qu’un poing américain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !