•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Journée du chandail orange pourrait devenir un jour férié provincial au Manitoba

Plusieurs personnes marchent dans les rues de Winnipeg vêtues en orange et portant drapeaux et affiches pour soutenir la réconciliation avec les peuples autochtones.

Des personnes ont marché au centre-ville de Winnipeg lors de la Journée nationale de la vérité et la réconciliation, le 30 septembre 2021.

Photo : Radio-Canada / Gary Solilak

Radio-Canada

Le gouvernement du Manitoba envisage de faire de la Journée du chandail orange un jour férié provincial.

La première ministre Heather Stefanson a annoncé, jeudi dans un discours devant des membres de la Chambre de commerce de Winnipeg, son intention de consulter les communautés autochtones et le milieu des affaires à ce sujet. Elle estime que cette initiative pourrait constituer un élément important pour la réconciliation.

La Journée du chandail orange, également connue comme Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, a lieu le 30 septembre.

Cette année, elle est devenue un jour férié pour les employés du gouvernement fédéral et pour les milieux de travail sous réglementation fédérale.

L’opposition néo-démocrate du Manitoba réclame que le gouvernement prenne immédiatement la même mesure pour les travailleurs qui sont sous réglementation provinciale.

La Chambre de commerce de Winnipeg affirme qu’elle doit consulter ses membres sur cette idée, alors qu’elle n’a pas encore statué sur cet enjeu.

Le président de la Chambre, Loren Remillard, affirme que les entreprises sont sensibilisées à la réconciliation et que plusieurs d’entre elles n’ont pas ouvert pendant cette journée.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !