•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le policier Michael Partington condamné à 2000 $ d’amende pour voies de fait

Un policier se dirige vers un homme maintenu au sol par un autre agent, dans une rue résidentielle.

L'arrestation, filmée par un témoin de la scène, a eu lieu en août 2019 à Edmonton.

Photo : Natasha Kimberly Facebook

Radio-Canada

Un juge provincial a condamné le policier d’Edmonton Michael Partington à 2000 $ d’amende pour avoir fait un usage excessif de la force lors de l’arrestation d’un homme autochtone en 2019.

Michael Partington avait été reconnu coupable en août. Le juge Peter Ayotte avait alors estimé que le coup de genou porté à la victime, Elliot McLeod, était non seulement inutile, mais aussi gratuit, puisque le suspect ne résistait pas à son arrestation.

L’arrestation a été filmée. Dans la vidéo, on voit le policier se jeter sur le suspect maintenu au sol par un autre agent de police. Michael Partington prend son élan, puis enfonce son genou dans le dos d’Elliot McLeod.

Jeudi, le juge Ayotte a souligné que, si l'attaque n’a heureusement pas causé de blessure physique à M. McLoed, elle a entraîné une douleur immédiate et importante.

Le juge a de nouveau insisté sur le fait que le suspect ne serait pas et qu’il était déjà maîtrisé et maintenu au sol par un autre agent.

La procureure de la Couronne, Carla MacPhail, avait demandé une peine de 60 à 90 jours de prison, suivie d’une période de probation. Selon elle, une peine d’emprisonnement était nécessaire afin d’envoyer un message de dissuasion aux autres policiers.

L’avocat de la défense Mike Danyluik avait recommandé une libération conditionnelle assortie d'une période de probation de 12 à 18 mois et de 120 à 180 heures de travaux communautaires, ou une peine avec sursis. Il avait parlé d'un acte impulsif.

Le juge avait alors répondu qu’après avoir regardé la vidéo plusieurs fois, il estimait que l’acte n’était pas impulsif, mais délibéré.

Michael Partington a 6 mois pour payer les 2000 $ d’amende, mais peut bénéficier de plus de temps à condition qu’il commence les paiements. Il y aura aussi une suramende compensatoire de 600 $.

Elliot McLeod poursuit Michael Partington, l’autre agent impliqué dans l’affaire, Curtis McCargar, ainsi que le Service de police d’Edmonton pour 250 000 $.

Récemment CBC/Radio-Canada a révélé que la police avait divulgué la vidéo de l'arrestation aux procureurs seulement quatre mois après l’avoir obtenue.

Avec les informations de Jennie Russell et Charles Russnell

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !