•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouvelles règles pour les voyageurs et les enfants de 5 à 11 ans à l’Î.-P.-É.

Les mesures seront en place jusqu’au début janvier, dit la province.

Un garçon et une femme tirent leurs valises dans un couloir d'un aéroport décoré de boules de Noël.

Les nouvelles mesures pour les voyageurs et les enfants de 5 à 11 ans entrent en vigueur le 3 décembre et doivent être en place jusqu'au début janvier 2022, selon la province.

Photo : Associated Press / Nam Y. Huh

Radio-Canada

Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard a indiqué jeudi que la province instaurait de nouvelles règles temporaires pour les voyageurs et pour les enfants de 5 à 11 ans, en attendant que l’on en sache plus au sujet de la dangerosité potentielle du variant Omicron.

Elles entrent en vigueur à 8 h, vendredi matin, et la province affirme qu’elle va les maintenir jusqu’au début janvier.

Nouvelles obligations pour les voyageurs

Toutes les personnes qui arrivent à l’Île-du-Prince-Édouard en provenance de n’importe quel lieu situé à l’extérieur du Canada (incluant les gens qui arrivent des États-Unis) doivent subir un test de dépistage au point d’entrée dans la province, puis 4 jours après leur arrivée.

Ce test au 4e jour après l’arrivée n’est plus recommandé, il est requis, précise la province.

Les gens qui reviennent de n’importe quel pays étranger sont interdits d’entrée dans les foyers de soins de longue durée ou les milieux de soins communautaires de l’Île-du-Prince-Édouard pour au moins 8 jours.

Ils seront à nouveau autorisés après trois tests de dépistage de COVID-19 négatifs — le jour de leur entrée dans la province, puis aux 4e et 8e jours après leur arrivée. Cette mesure s’applique aussi bien au personnel et aux bénévoles des centres de soins qu’aux gens qui souhaitent visiter un résident.

Nouvelles mesures pour les enfants de 5 à 11 ans

La Dre Heather Morrison, médecin hygiéniste en chef de l’Île-du-Prince-Édouard, annonce aussi des directives concernant les enfants de 5 à 11 ans, parce qu’ils représentent le groupe d’âge où le nombre de cas de COVID est présentement le plus élevé au Canada.

À partir du 3 décembre, les jeunes de 11 ans et moins ne seront pas autorisés à se rendre dans une autre province pour participer à un tournoi sportif ou à un événement culturel ou artistique. Il leur est toutefois permis de se déplacer s’ils ne sont que spectateurs.

La province suspend aussi l’organisation d’événements sportifs ou artistiques accueillant des enfants de 5 à 11 ans des autres provinces, comme la Nouvelle-Écosse l’a fait récemment.

En revanche, les tournois ou activités culturelles ne regroupant que des enfants de l’île sont permis pour tous. Des tournois sportifs interprovinciaux continueront pour les 12 ans et plus seulement.

Dans un communiqué jeudi après-midi, la Dre Morrison dit que la province veut avant tout être prudente en attendant d’en savoir davantage sur le variant du Syndrome respiratoire aigu sévère - coronavirus 2 qui vient d’être identifié.

La situation avec Omicron est évolutive et nous en saurons plus sur la transmissibilité de ce variant dans les prochaines semaines. Je suis préoccupée par les effets potentiels de ce nouveau variant sur les résidents des foyers de soins de longue durée et des milieux de soins communautaires, qui représentent un risque élevé de cas graves de COVID-19, déclare-t-elle.

La vaccination des 5 à 11 ans contre la COVID-19 vient à peine de commencer il y a une semaine à l’Île-du-Prince-Édouard et ailleurs au pays.

Chez les 12 ans et plus à l’Île-du-Prince-Édouard, 91 % des individus éligibles à la vaccination sont considérés comme pleinement vaccinés (deux doses). Plus de 94 % des personnes de ce groupe ont reçu au moins leur première dose.

Heather Morrison.

La docteure Heather Morrison, médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard (archives).

Photo : Gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard

Un nouveau cas de COVID-19 signalé jeudi

Le nombre de cas actifs de COVID-19 recensés à l’Île-du-Prince-Édouard a diminué, passant de 30 à 25, jeudi.

Quelques personnes ayant contracté la maladie ont été déclarées négatives, et la province ne signale qu’un seul nouveau cas. Il s’agit d’un individu septuagénaire ayant voyagé hors de l’île.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.