•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Objectif 50 % de vaccination chez les 5 à 11 ans d’ici le Nouvel An en Ontario

Une enfant de 10 ans se fait vacciner.

En date de mercredi, 109 000 enfants de 5 à 11 ans avaient reçu leur première dose du vaccin pédiatrique contre la COVID-19 en Ontario, selon la ministre de la Santé Christine Elliott.

Photo : Radio-Canada / Tyson Koschik

Radio-Canada

Le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, le Dr Kieran Moore, a affirmé jeudi souhaiter « personnellement » que le taux de vaccination contre la COVID-19 des enfants de 5 à 11 ans atteigne au moins 50 % d’ici la fin de l’année.

Plusieurs bureaux de santé locaux contactés par Radio-Canada parlent quant à eux d'un objectif provincial de 33 % pour la même échéance.

Interrogé en conférence de presse sur le déploiement de la vaccination de masse pour cette catégorie d’âge, le Dr Moore a indiqué qu’il serait certainement déçu si nous n'avions pas plus de 50 % des enfants de 5 à 11 ans vaccinés avant la nouvelle année.

« Ce serait mon objectif ambitieux. Je ne sais pas maintenant jusqu'où nous irons au-delà de cela. Certains sondages nous ont dit qu'environ 70 % des parents finissaient par accepter de faire vacciner leurs enfants. »

— Une citation de  Dr Kieran Moore, médecin hygiéniste en chef de l'Ontario

Il a invité les parents à obtenir des réponses à toutes les questions qu’ils pourraient avoir au préalable en contactant les établissements qui offrent la vaccination.

Mon espoir et mon souhait sont que les familles soient mieux protégées en maximisant la vaccination des enfants dans les semaines à venir.

Le Dr Kieran Moore lors d'une conférence de presse.

Le Dr Kieran Moore invite les parents à chercher des réponses aux questions qu'ils pourraient avoir concernant la vaccination pédiatrique auprès des différentes sources disponibles.

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

En date de mercredi, environ 10 % des Ontariens de 5 à 11 ans avaient reçu leur première dose, qu’ils peuvent obtenir depuis le milieu de la semaine dernière.

L’ambition du Dr Moore dépasse la cible provinciale de 33 % d’ici la fin 2021 que les bureaux de santé publique de Peel et de North Bay ont communiquée à Radio-Canada, mais que la province n’a pas confirmée.

Peel dit même viser 50 % de vaccination dans sa circonscription sanitaire d’ici la fin de la première semaine de janvier, tout en réservant notamment de l’espace pour la troisième dose des adultes.

Nous examinons également la demande croissante des rappels en décembre pour les personnes actuellement admissibles, a expliqué la Santé publique Peel par courriel.

À partir du 13 décembre, la troisième dose sera accessible aux personnes de 50 ans et plus en Ontario. La limite actuelle est fixée aux 70 ans et plus ainsi qu’à plusieurs autres groupes de personnes à risque.

Avec les informations de Michel Bolduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !