•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La générosité de la banque alimentaire de Whitehorse s’étend au-delà de la capitale

Depuis la pandémie, la banque alimentaire de Whitehorse apporte son aide à d'autres collectivités du Yukon.

Plan exterieur de la banque alimentaire de Whitehorse.

La banque alimentaire de Whitehorse se trouve au 306, rue Alexander.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Il n’y a pas de saison particulière pour donner, mais à l’approche des fêtes et alors que la pandémie sévit toujours, les familles dans le besoin comptent vraiment sur la générosité des Yukonnais.

En 2021, la banque alimentaire de Whitehorse a pu aider 3588 personnes avec 18 995 paniers de provisions. Son directeur général, Dave Blottner, est fier de pouvoir dire que cet effort collectif ne bénéficie pas seulement aux habitants de la capitale.

« Durant la pandémie, la banque alimentaire de Whitehorse a pas mal grandi. [...] Nous avons presque triplé notre distribution de nourriture ces deux dernières années. »

— Une citation de  Dave Blottner, directeur général de la banque alimentaire de Whitehorse

Avant la pandémie, nous ne desservions que Whitehorse et, maintenant, nous envoyons de la nourriture à plusieurs collectivités du Yukon dont les besoins ont aussi augmenté. Sur près de 19 000 paniers de provisions distribués, 7853 l’ont été à Whitehorse, et 11 142, dans les collectivités environnantes.

Comme elle offre des services à un plus grand nombre de personnes, les besoins de la banque alimentaire de Whitehorse ont grandi avec la demande. La pandémie et ses conséquences économiques font que les familles dans le besoin sont aussi plus nombreuses.

Dave Blottner explique que certaines personnes vivaient à crédit ou sur leurs économies, mais que cela ne peut pas être une solution à long terme et que certains ont maintenant besoin d’aide. L’augmentation du coût des denrées alimentaires complique encore plus leur situation , dit-il. C'est plus dur, mais la communauté est là.

Comment aider?

Si on veut apporter son aide, il existe plusieurs solutions. Les dons de nourriture, comme des sauces tomate, des fruits et des légumes en conserve sont appréciés, mais les dons financiers sont aussi très utiles.

Nous avons la possibilité d’acheter des marchandises en gros et, donc, de maximiser la valeur de chaque dollar. Cela nous permet aussi d’acheter des produits frais comme des produits laitiers ou des oeufs [...] que l’on ne peut pas recevoir de la part des donateurs.

Les Yukonnais peuvent aussi donner de leur temps en aidant à remplir les étagères de la banque alimentaire, ou pour ceux qui vivent dans les collectivités, en aidant à réceptionner les livraisons et à les distribuer. Nos équipes reposent largement sur les bénévoles. Alors, sans eux, nous n’existerions pas, rappelle le directeur de la banque alimentaire.

Pendant la pandémie, dès qu’on demandait quelque chose, les gens faisaient la queue pour nous aider, et grâce à eux, nous n’avons jamais eu à dire non à quelqu'un dans le besoin.

« Si le Yukon est le meilleur endroit où vivre au Canada, selon moi, c'est parce que la communauté est si généreuse. »

Pour faire un don à une banque alimentaire du Yukon ou de la Colombie-Britannique :

Journée de dons aux banques alimentaires de CBC/Radio-Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !