•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Guignolée des médias vise 180 000 dollars, cette année, en Outaouais

Une femme déguisée près d'une voiture.

Cueillette de la Guignolée des médias jeudi en Outaouais dans le secteur d'Aylmer

Photo : Radio-Canada / Stéphane Leclerc

Radio-Canada

La Guignolée des médias a fait son retour, jeudi, en Outaouais, après avoir dû annuler les collectes extérieures l’année dernière en raison de la pandémie.

On a plus d’une quarantaine d’intersections sur le territoire de l’Outaouais et environ 130 bénévoles sur le terrain, a indiqué Kim Murray, responsable régionale de la Guignolée des médias en Outaouais, jeudi matin.

Cette année, des collectes de dons ont eu lieu dans les parc-o-bus de la Société de transport de l'Outaouais, contrairement aux années précédentes où les collectes se faisaient directement dans les autobus.

Une bénévole tient un contenant indiqué BASE.

Des bénévoles pour l'organisme BASE, étaient au coin des rues, jeudi.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

C’est un retour un peu à la normale avec des cueillettes aux intersections et on encourage aussi les dons en ligne pour les gens qui ne sortent pas dans les rues ce matin, a ajouté Mme Murray.

L'objectif est d'amasser 180 000 $ en Outaouais.

En fin de journée, les premiers résultats affichaient une collecte de 39 857,7 $ amassés lors de la collecte de rue. Au 29 novembre, 9462 $ avaient également déjà été accumulés en ligne.

La campagne de la Guignolée des médias se déroule du 29 novembre au 31 décembre. Pendant cette période, les dons sont acceptés dans les Provigo, Maxi et Jean Coutu de la région et aussi sur guignolee.ca (Nouvelle fenêtre), en sélectionnant Gatineau lors du paiement.

Le montant total qui a été amassé l’année dernière, même sans collecte extérieure, a été meilleur que les années précédentes, avec 182 999,10$. La Guignolée avait reçu l’aide de Desjardins qui s’était engagé à doubler les dons faits sur leur plateforme.

En 2019 et en 2018, les dons amassés totalisaient respectivement 119 321,57$ et 145 928$.

Personne ne devrait rester sur sa faim

Le thème de la Guignolée des médias cette année est : Personne ne devrait rester sur sa faim.

La responsable régionale a indiqué que cela fait écho aux difficultés éprouvées depuis le début de la pandémie avec les pertes d’emploi et les fermetures d’entreprises.

Le montant amassé l’année dernière était un record, soutient Kim Murray, qui rappelle que ce sont les neuf organismes participants qui se partagent également les recettes.

Cette année, l'argent et les denrées alimentaires non périssables seront ainsi distribués à :

  • La mie de l'entraide
  • Le centre alimentaire Aylmer
  • la Soupe populaire de Hull
  • La Soupe populaire Saint-François-de-Sales
  • La Société Saint-Vincent de Paul (conseil particulier St-Charles)
  • Le comité des dépannages
  • BASE (anciennement la Manne de l'île)
  • Moisson Outaouais
  • Le Grenier des Collines

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !