•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un feu de forêt provoque une alerte d’évacuation en Alberta

Il n'est pas inhabituel de voir des feux de forêt en décembre, indique une agente d'information au département des feux de forêt du ministère de l'Agriculture et des Forêts de l'Alberta.

Des arbres brûlés et de la fumée.

Le feu de forêt s'est déclenché le long de l’autoroute 22, dans le sud de l’Alberta.

Photo : Fournie par Alberta Wildfire

Un feu de forêt le long de l’autoroute 22, dans le sud de l’Alberta, a provoqué le lancement d'un ordre d'évacuation des habitants de cette région, qui a été levé vers 6 h, mercredi matin.

Le feu est maintenant considéré comme contenu, mais n'est pas encore éteint, indique l’agente d'information au département des feux de forêt du ministère de l'Agriculture et des Forêts de l'Alberta, Josée St-Onge.

Nous sommes encore en alerte [...] Nous demandons aux résidents [de cette région] de rester sur le qui-vive au cas que la situation change, ajoute-t-elle.

Le feu de forêt couvre une zone de 37 hectares. Josée St-Onge précise qu’il est difficile de prévoir dans combien de temps l’incendie sera maîtrisé.

Une équipe de pompiers et deux hélicoptères sont présents sur les lieux pour combattre l’incendie. Une autre équipe de pompiers est en chemin pour les épauler.

Le feu aurait gagné en importance à cause des forts vents. Environnement Canada prévoyait alors des rafales de 140 km/h le long des contreforts.

Un camion renversé sur l'Autoroute 22 au sud de Nanton.

De multiples véhicules ont été renversés en raison de vents forts dans le sud de l'Alberta.

Photo : Radio-Canada / Dave Gilson

La force des vents a également fait capoter beaucoup de véhicules, ce qui a causé la fermeture d’un tronçon de l'autoroute 22 dans les deux directions.

Cette partie de l’autoroute est dorénavant ouverte, mais Alberta 511 (Nouvelle fenêtre) conseille aux automobilistes d'être prudents entre l'autoroute 3 et l'autoroute 533, au nord de Lundbreck. Selon les dernières données, les conducteurs peuvent s’attendre à des vents de 132 km/h.

Inusité, un feu de forêt en décembre?

La date de ce feu de forêt peut sembler incongrue. Néanmoins, Josée St-Onge dit qu’il ne s’agit pas d’un phénomène inhabituel.

Bien que la date puisse surprendre, on voit des feux de forêt en hiver tous les ans, explique Josée St-Onge.

Dans ce cas-ci, c’est un mélange des températures sèches, de faibles précipitations et de vents forts qui aurait favorisé l’apparition de cet incendie, souligne la météorologue Nathalie Hessel, d'Environnement et Changement climatique Canada.

Durant les 30 derniers jours, il y a eu des chinooks. [Ces vents de l’ouest chauds et secs] ont provoqué des températures plus élevées que la normale dans certaines régions, dit-elle.

Josée St-Onge abonde dans le même sens : Dans ces conditions, la végétation peut s’enflammer rapidement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !