•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cédrick Pomerleau Morissette écope de 5 ans et demi de prison

Le Palais de justice de Val-d'Or

Le Palais de justice de Val-d'Or (archives)

Photo : Radio-Canada / Angie Landry

Cédrick Pomerleau Morissette s’est vu imposer une peine de 66 mois de prison, mercredi, au Palais de justice de Val-d’Or.

L’homme de 36 avait été reconnu coupable en juillet dernier d’une série d’accusations, notamment une agression sexuelle ayant causé des lésions, en novembre 2019, ainsi que possession de cocaïne et d’armes prohibées.

Pomerleau Morissette a réglé un autre dossier mercredi en plaidant coupable de voies de fait et de menaces envers une intervenante de la DPJ, en janvier 2020. Selon les faits relatés par la procureur Tania Bélanger, l’accusé a giflé l’intervenante au visage et poursuivi celle-ci dans une salle de visite de la prison d’Amos.

Le juge Marc Ouimette a entériné la suggestion commune des procureurs, soit d’une peine de 50 mois de prison pour l’agression sexuelle en plus de 16 mois de prison pour les voies de fait et les menaces. Compte tenu du temps déjà passé en prison depuis son arrestation, il lui reste un peu plus de trois ans à purger à sa peine.

Cédrick Pomerleau Morissette, un homme au lourd passé judiciaire, sera aussi inscrit au Registre national des délinquants sexuels pour une période de 20 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !