•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une enquête sur les besoins des francophones en matière de soins à distance

Un homme âgé consulte un médecin sur son ordinateur.

Une étude se penche sur les services de santé numériques pour les francophones.

Photo : iStock

Radio-Canada

Des chercheuses de l'Université d'Ottawa ont lancé une enquête pour mieux comprendre ce qui pourrait être fait pour améliorer l'offre de soins de santé offerts à distance aux francophones de l'Ontario.

Dans une entrevue à l’émission Le Matin du Nord, la chercheuse principale, Sylvie Grosjean, a souligné que plusieurs initiatives gouvernementales visent à soutenir le déploiement de services de santé numériques tels que la télémédecine et des applications mobiles.

On s’est posé la question de savoir si le développement de ces services-là répondent aux besoins des francophones vivant en milieu minoritaire et s’il y avait des usages qui devaient être privilégiés, a affirmé Mme Grosjean, qui est professeure titulaire au département de communications de l'Université d'Ottawa.

L’étude commence par une enquête en ligne sur l’acceptabilité des technologies numériques de santé par les francophones de l’Ontario.

En 2018, une des recommandations du Commissariat aux services en français de l’Ontario était d’encourager la mise en œuvre d’une stratégie de développement de la santé numérique qui tient compte des différences culturelles et linguistiques des communautés francophones. 

Les francophones âgés de 18 ans et plus vivant en Ontario peuvent participer à l’enquête en ligne (Nouvelle fenêtre).

Mme Grosjean indique que le questionnaire prend une trentaine de minutes à répondre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !