•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Opération policière pour rappeler l’importance du corridor de sécurité

Deux policiers de dos surveillent la circulation.

Des policiers ont surveillé les automobilistes pour s'assurer qu'ils respectaient le corridor de sécurité près de leur voiture de patrouille.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les policiers de Saguenay ont mené une activité de sensibilisation à Jonquière, mercredi matin, afin de rappeler aux conducteurs l’importance de respecter un corridor de sécurité lorsqu’ils circulent près d’un véhicule d’urgence en fonction.

Leur action de visibilité s’est déroulée sur la rue Panet, près du Cégep de Jonquière.

Par la même occasion, les agents voulaient souligner le dixième anniversaire de la mort du policier Vincent Roy à Bromont. Celui-ci avait été heurté par un camionneur qui n’avait pas respecté son corridor de sécurité.

Tous les corps policiers du Québec ont mené une opération semblable en matinée.

Depuis 2013, les automobilistes sont tenus de se déplacer d'une voie lorsqu'un véhicule de sécurité est immobilisé en bordure de la route.

Des véhicules respectent le corridor de sécurité près d'un véhicule d'urgence.

Les automobilistes doivent changer de voie lorsqu'une voiture d'urgence est stationnée avec les gyrophares allumés.

Photo : Radio-Canada

Selon le Service de police de Saguenay, il reste encore beaucoup de sensibilisation à faire auprès des usagers de la route puisque plusieurs ignorent cette règle et son importance.

On constate que, malheureusement, ce n’est pas compris par plusieurs et que l’information n’a pas circulé tant qu’on le voudrait, explique le porte-parole de la police de Saguenay, Luc Tardif.

Les automobilistes fautifs risquent d’écoper d’une contravention de 200 $ plus les frais.

D'après les informations de Claude Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !