•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Eau potable à Shawinigan : la nouvelle usine abandonnée en attendant une solution

La bâtisse, de l'extérieur, de l'usine de traitement de l'eau.

La station de traitement de l'eau du Lac-à-la-Pêche est située dans le secteur Saint-Gérard-des-Laurentides à Shawinigan.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Ville de Shawinigan prend la décision de délaisser momentanément la station de traitement de l’eau du lac à la Pêche pour éviter un bris de service. Depuis la mise en opération de la nouvelle usine en janvier 2020, les membranes de filtration se colmatent et limitent la production d’eau potable.

Saint-Gérard-des-Laurentides, Shawinigan, Shawinigan-Sud- Lac-à-la-Tortue seront approvisionnés en eau potable par l’ancien système de la ville. La chloration de l’eau se fera directement à partir de la conduite d’eau brute.

Les citoyens des secteurs concernés devront faire bouillir leur eau dès la remise en marche de l’ancien système, prévu jeudi, et ce, pour quelques semaines.

Les secteurs de Saint-Georges-de-Champlain et de Grand-Mère, notamment, seront alimentés par le lac des Piles.

« On se retrouve exactement dans la même situation qu’avant le démarrage de cette usine de filtration. »

— Une citation de  Michel Angers, maire de Shawinigan

Michel Angers explique que la Ville a dû mettre en place ce plan alternatif pour éviter un bris de service. Une panne de l’usine aurait permis d’alimenter la ville en eau potable et de fournir le service incendie durant 8 à 12 h maximum.

Michel Angers est au micro pendant la conférence de presse concernant l'usine de traitement de l'eau potable du lac à la Pêche.

Maintenant, il compte sur les experts pour trouver une solution aux problèmes connus à la nouvelle usine de filtration du lac à la Pêche. Et, comme cette solution aura un coût, il entend solliciter l’aide financière de Québec.

Une rencontre avec le ministre de l’Environnement Benoit Charette est prévue le 15 décembre prochain.

Avec les informations de Jonathan Roberge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !