•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Variant Omicron : des voyageurs du Bas-Saint-Laurent en isolement

Un voyageur portant un masque circule dans un aéroport des Philippines.

Avec l'arrivée du variant Omicron, le Canada a annoncé mardi que tous les voyageurs doivent subir un test de dépistage à leur arrivée au pays, excepté ceux en provenance des États-Unis (archives).

Photo : Reuters

Des voyageurs du Bas-Saint-Laurent sont en isolement après être revenus de pays d'Afrique considérés « à risque » par le gouvernement fédéral en raison du nouveau variant Omicron.

Ils font partie des 115 voyageurs qui sont revenus au Québec au cours des derniers jours et qui sont en quarantaine. Parmi ces 115 personnes, un cas positif au variant a été détecté jusqu'à maintenant.

La santé publique du Bas-Saint-Laurent refuse de préciser le nombre précis de Bas-Laurentiens qui sont actuellement en isolement et dans quel secteur de la région ils habitent. Il y en a toutefois moins de cinq.

Aucun des voyageurs de retour dans région n'a reçu un résultat positif au virus. Pour le moment, il n'y a pas d'inquiétude, dit le directeur de la santé publique, Sylvain Leduc.

Aucun symptôme de la COVID-19 n'a été observé chez les personnes en isolement, mais leur état de santé est cependant suivi de près. D'autres tests de dépistage seront effectués plus tard. C'est ce qui nous permet de s'assurer que le variant que l'on craint, l'Omicron, ne se développe pas, dit le Dr Leduc.

« Ces gens-là étaient adéquatement vaccinés, protégés, mais c'est un variant que l'on redoute un peu alors c'est pour ça que l'on prend des mesures particulières. »

— Une citation de  Sylvain Leduc, directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent

Puisque certaines personnes sont revenues au Canada avant que les mesures sanitaires frontalières soient renforcées, la santé publique du Bas-Saint-Laurent a réalisé des enquêtes épidémiologiques afin d'établir les contacts qu'avaient pu avoir ces personnes entre leur retour au pays et leur mise en isolement.

Cette situation survient alors que le Bas-Saint-Laurent a enregistré un 63e décès relié à la COVID-19 cette semaine, le 9e en un mois.

Le nombre de nouveaux cas quotidiens, de son côté, est en hausse dans la province, mais se maintient sous la barre des 10 nouvelles infections par jour au Bas-Saint-Laurent depuis une semaine.

Avec la collaboration de Charles-Alexandre Tisseyre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !