•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une enfant décède après avoir été heurtée par un véhicule à London

Un ourson en peluche attaché à une gerbe de fleurs plantée dans la terre.

Des résidents ont commencé à construire un mémorial en hommage aux victimes.

Photo : Ellen Mauro/CBC)

Radio-Canada

Au cours d'un point de presse organisé mercredi matin, la police de London a indiqué qu'une fillette de 8 ans a perdu la vie après avoir été heurtée par une voiture mardi soir à London.

Sandasha Bough, porte-parole de la police, a expliqué qu'une femme de 76 ans conduisait en direction ouest sur la promenade Riverside, près de la route Wonderland, lorsqu'elle a heurté un véhicule qui attendait au feu rouge.

Elle a continué sa course à travers l'intersection avant de heurter un groupe de piétons.

Les services d'urgence ont été appelés par des témoins mardi aux alentours de 18 h 45. Plusieurs personnes ont été transportées à l'hôpital.

L'âge des victimes oscille entre 6 et 30 ans selon la police, qui a indiqué que certaines ont des blessures graves mettant leur vie en danger.

L'organisme Girl Guides of Canada, qui offre des programmes éducatifs à des filles de 5 à 14 ans, a affirmé que certaines de ses membres font partie des personnes touchées par cet accident.

Les ambulanciers ont déclaré avoir transporté huit personnes à l'hôpital, dont l'une était en arrêt cardiorespiratoire.

Mme Bough signale que rien ne laisse penser qu'il s'agit d'un acte intentionnel. Elle indique aussi que la femme de 76 ans, restée sur les lieux après le drame, n'est pas blessée.

Aucune arrestation n'a été faite pour le moment, et aucune accusation n'a été portée.

L'enquête suit son cours et la police demande à toute personne qui aurait été témoin de l'accident de la contacter.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.