•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 61 nouveaux cas et date limite pour la vaccination des fonctionnaires

Une infirmière portant un masque et des gants prépare une dose de vaccin.

Le 30 novembre, c'est la date limite pour la vaccination des fonctionnaires en Nouvelle-Écosse.

Photo : Reuters / Emily Elconin

Radio-Canada

La Nouvelle-Écosse prévoit peu d’interruptions de service à la date limite de la vaccination obligatoire des fonctionnaires, le 30 novembre. La province signale aussi 61 nouveaux cas de COVID-19.

Le gouvernement provincial soutient que 99 % des employés concernés par la vaccination obligatoire sont pleinement vaccinés. Vingt exemptions ont été accordées.

On me dit qu'il y aura peu d'interruptions de services puisque le taux de vaccination est très élevé , a déclaré dans un communiqué le premier ministre Tim Houston, bien que, plus tôt ce mois-ci, le gouvernement s'attendait à manquer de personnel. Le gouvernement dit que tous les organismes ont préparé un plan, mais plusieurs croient que leur plan ne sera pas nécessaire.

Néanmoins, le transport scolaire du Centre régional pour l'éducation Halifax pourrait devoir mettre son plan à l'œuvre. Certains chauffeurs pourraient avoir à modifier leur trajet ou à devoir assurer un second trajet. Le gouvernement soutient que les familles seront tenues au courant des changements au transport scolaire, ainsi que des retards.

Les organismes de soins à domicile et les établissements de soins de longue durée pourraient aussi devoir s'adapter. Les autorités précisent que le taux de vaccination de ces employés est élevé, mais, compte tenu de la pénurie de main-d'œuvre avec laquelle doit composer ce secteur, une faible réduction de personnel peut avoir d’importants effets, comme l’impossibilité pour un établissement d’accueillir un nouveau résident. On compte plier ce manque d’employés en faisant appel à des agences de placement et à du personnel infirmier itinérant. On pourrait aussi offrir des emplois à temps plein aux employés à temps partiel en plus de recruter des employés à temps partiel.

Taux d'employés complètement vaccinés :

  • Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse : 96,5 %
  • IWK Health Centre : 99,2 %
  • Soins de longue durée : 96,1 %
  • Soins à domicile : 95,3 %
  • Éducation : 97,8 %
  • Services de santé d'urgence : 99,7 %
  • Programmes de jour pour adultes (Aînés et Soins de longue durée) : 94,6 %
  • Services correctionnels : 98,7 %
  • Services communautaires (Programme de soutien aux personnes handicapées et Programme de soins pour les jeunes) : 93,9 %
  • Services de garde d'enfants : 94,5 %
  • Centres de traitement des troubles de l'audition et du langage : 99,4 %

Données du gouvernement provincial du 30 novembre

61 nouveaux cas

La Nouvelle-Écosse signale 61 nouveaux cas de COVID-19, dont 33 dans le secteur du nord. Selon le médecin-hygiéniste en chef de la province, le Dr Robert Strang, il y a de la transmission communautaire dans ce secteur et les nouveaux cas signalés lundi et mardi proviennent majoritairement d'un groupe particulier, dont la plupart des membres ne sont pas vaccinés.

Pour ce qui est des autres nouveaux cas, 24 se trouvent dans le secteur du centre et quatre dans celui de l’ouest.

L’éclosion au foyer de soins East Cumberland Lodge ne compte aucun nouveau cas. Trente-deux résidents et onze employés de cet établissement ont contracté la COVID-19 et quatre résidents ont perdu la vie.

La province compte 200 cas actifs et 13 hospitalisations liées à la COVID-19. Quatre personnes se trouvent aux soins intensifs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !