•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba signe un accord avec Xplornet pour améliorer l’accès à Internet en région

Une personne utilise un téléphone devant un clavier d'ordinateur portable.

Plus de 125 000 Manitobains habitant dans des zones rurales auront bientôt accès à Internet haute vitesse, selon la province.

Photo : iStock

Le gouvernement du Manitoba a signé un accord de contribution avec l'entreprise Xplornet Communications afin que celle-ci fournisse l’accès à l'Internet à haute vitesse à des centaines de communautés en région rurale.

En mai, la province avait déjà signé un protocole d’entente avec la firme pour améliorer l’accès à Internet de 125 000 Manitobains dans 350 communautés et près de 30 Premières Nations.

Ce nouvel accord permet à la province et à Xplornet de passer à l’étape suivante, soit de commencer le processus de construction du réseau, selon un communiqué.

Accès à la fibre optique de Hydro-Manitoba

Lors d’une conférence de presse dans un champ enneigé de la Municipalité rurale de Ritchot mardi, le vice-président directeur du développement des affaires de Xplornet, Bill Macdonald, a expliqué que cet accord permet à l’entreprise d’accéder au réseau de fibre optique de Hydro-Manitoba.

Nous travaillons maintenant avec la province et Hydro pour activer la colonne vertébrale du réseau dans la province, affirme-t-il, en expliquant que l’infrastructure de communication de la province et d’Hydro-Manitoba est sous-utilisée.

Dans le cadre de la construction du réseau, Xplornet lance des consultations avec des entreprises, des gouvernements municipaux et de Premières Nations. Le réseau devrait être complet dans deux ans et demi, selon M. Macdonald.

Ça fait longtemps que nous l’attendions, ça a pris beaucoup d’années de dur labeur pour arriver à ce point, dit le chef de la Nation Crie de Chemawawin, Clarence Easter, qui était présent lors de la conférence de presse.

Il a remercié la province d’avoir été à l’écoute des préoccupations de la communauté et a affirmé que sa communauté était impatiente de se joindre au reste du monde développé avec ce service essentiel qui change la vie.

Le maire de la Municipalité rurale de Ritchot, Chris Ewen, salue lui aussi l’initiative. La connectivité n’est plus un luxe, c’est une nécessité, dit-il.

Pour le ministre des Services centralisés, Reg Helwer, la pandémie a démontré l’importance d’assurer que les Manitobains aient tous accès à une connexion adéquate à Internet. Il faut combler l’écart [entre le résident en ville et en région rurale], affirme-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !