•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nouveau Salon de jeux de Québec ouvre ses portes

Plusieurs machines à loterie sont alignées.

L'intérieur du nouveau Salon de jeux de Québec, à Beauport

Photo : Radio-Canada / Hans David Campbell

Depuis lundi midi, la population a accès au nouveau Salon de jeux de Québec situé au 847, rue Clemenceau, au Méga Centre Beauport.

Avec ses 1 335 mètres carrés, le nouveau Salon de jeux est d'une superficie similaire à celle du salon situé jadis au centre commercial Fleur de Lys, dans le quartier Vanier.

Les plafonds sont toutefois plus haut, ce qui donne l'impression d'un endroit plus vaste.

Une table de blackjack.

L'intérieur du nouveau Salon de jeux de Québec

Photo : Radio-Canada / Hans David Campbell

Le salon compte 335 appareils électroniques, soit autant qu'à Vanier. Un Centre du hasard sera accessible pour promouvoir le jeu responsable.

La façade du nouveau Salon de jeux de Québec.

L'extérieur du nouveau Salon de jeux de Québec

Photo : Radio-Canada / Hans David Campbell

L'établissement possède un bar central où les visiteurs viendront se détendre et profiter d’une expérience de divertissement conviviale. Des repas d’appoint y seront offerts, précise Loto-Québec.

Le déménagement a coûté 12 millions de dollars à Loto-Québec, soit sensiblement le même montant qu'en 2014, lors d'un autre déplacement.

Pour l'instant, le salon restera au Méga Centre Beauport pour au moins cinq ans.

Une section du nouveau Salon de jeux de Québec

Une section du nouveau Salon de jeux de Québec

Photo : Radio-Canada / Hans David Campbell

Rappelons que le déménagement du Salon de Jeux vers Beauport fait suite à la volonté du gouvernement de quitter un secteur défavorisé de Vanier pour protéger les clientèles vulnérables.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !