•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un sentier polyvalent sur le pont Chef-William-Commanda dès l’automne prochain

Un pont.

Le pont Chef-William-Commanda relie Ottawa à Gatineau.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Radio-Canada

Lundi marquait l'inauguration du chantier de construction sur le pont Chef-William-Commanda afin d’y aménager un sentier polyvalent. L’ancien pont ferroviaire qui relie Gatineau à Ottawa devrait être ouvert pour les piétons dès l’automne prochain.

Ce n’est pas un pont pour les voitures et ça, c’est vraiment la priorité pour moi, a dit d’entrée de jeu le maire d’Ottawa, Jim Watson, lors de l’inauguration, en compagnie de Mona Fortier, députée fédérale d'Ottawa-Vanier et présidente du Conseil du Trésor.

En effet, le sentier polyvalent permettra de marcher entre les deux rives, mais aussi de s’y déplacer en patin à roues alignées, en vélo ou bien en ski de fond.

Deux personnes qui parlent à l'extérieur.

Le maire d'Ottawa Jim Watson et la présidente du Conseil du Trésor Mona Fortier

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Pour y parvenir, une réfection importante de la structure du pont doit être entreprise afin de le rendre plus sécuritaire. Un système de garde-corps en câble d’acier et un éclairage DEL à haute efficacité seront installés, ainsi que 12 nouveaux bancs pour les aires de repos, indique un communiqué de presse de la Ville d'Ottawa.

De plus, des travaux seront effectués afin de relier, à Ottawa, le sentier polyvalent au sentier Trillium et, à Gatineau, au sentier des Voyageurs.

Les travaux se poursuivront toutefois jusqu’en 2024, afin de rénover également les quais et le sentier relié à l’île Lemieux.

Un pont.

Le pont Chef-William-Commanda

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

C’est la célébration d’un grand leader dans notre communauté, le chef Commanda, et aussi un grand partenariat avec le gouvernement fédéral et les deux villes d’Ottawa et Gatineau pour améliorer le transport actif pour les résidents et certainement pour les visiteurs, a indiqué le maire Jim Watson.

Un projet à 22,6 millions de dollars

Les coûts du projet de 22,6 millions de dollars sont partagés entre la Ville d’Ottawa et le gouvernement fédéral, à hauteur de 14 millions de dollars pour la Ville et de 8,6 millions de dollars pour le fédéral.

Comme à l’habitude, 2 % des coûts du projet, soit 188 000$, seront alloués à la création d’une œuvre d’art, qui cette fois-ci sera créée par un artiste algonquin.

Des gens qui pellettent de la terre.

La construction débute officiellement sur le pont Chef-William-Commanda.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Le pont Chef-William-Commanda a été renommé en juillet dernier, en l’honneur de William Commanda, qui a été chef de la Première Nation Kitigan Zibi Anishinabeg, de 1951 à 1970. Précédemment, le pont portait le nom Prince-de-Galles.

Construit en 1880 comme liaison ferroviaire, le pont a été utilisé pour la dernière fois en 2001.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !