•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 239 cas dans la région de Windsor-Essex au cours de la fin de semaine

Il y a près de 500 cas actifs de la maladie dans la communauté.

Enseigne sur la façade d'un bâtiment.

Le Bureau de santé publique de Windsor-comté d’Essex recense 82 nouveaux cas de COVID-19 lundi.

Photo : CBC/Sanjay Maru

Radio-Canada

Le bureau de santé de Windsor-Essex confirme 239 nouveaux cas de COVID-19 depuis vendredi.

Parmi les nouveaux cas signalés, 71 ont été recensés samedi, 86 dimanche et 82 nouveaux cas lundi.

La région compte actuellement 498 cas actifs de COVID-19.

Éclosions dans la communauté

Selon les autorités sanitaires locales, un total de 27 éclosions sont actives dans la région de Windsor-Essex, y compris dans 9 lieux de travail et 8 milieux communautaires.

Des éclosions sont aussi en cours dans les sept écoles suivantes :

  • École primaire catholique St. Gabriel
  • École primaire catholique St.  Joseph
  • École publique Margaret D. Bennie
  • École publique de Gore Hill
  • École publique Reine Elizabeth
  • École primaire de l'Académie W. F. Herman
  • École primaire catholique Sainte-Croix

Le campus Ouellette de l'Hôpital régional de Windsor, la résidence de soins de longue durée Chartwell Royal Oak et The Village at St. Clair sont également aux prises avec des éclosions.

Expositions possibles au virus

Des résidents ont potentiellement été exposés à la maladie lors d'un entraînement de basketball du Sandwich Teen Action Group.

Des personnes auraient pu être exposées le dimanche 21 novembre entre 11 h et 12 h 30.

Un autre avis concernant cette fois le Windsor Home Hardware Building Centre a été diffusé pour les 22 et 23 novembre de 8 h à 16 h.

Le bureau de santé de la région demande à toute personne qui a pu être exposée à la COVID-19 de surveiller leurs symptômes pendant 14 jours à compter de la date d'exposition.

Dans le cas où des symptômes seraient présents, les autorités sanitaires demandent aux gens de se faire tester immédiatement dans un centre de dépistage.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !