•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination des 5 à 11 ans commence dans les écoles de l’Outaouais

Une personne avec un masque avec un enfant en face d'elle qui se fait consoler par une adulte.

La vaccination des 5 à 11 ans a commencé, notamment à l'école des Belles-Rives, à Gatineau.

Photo : Radio-Canada / Jacques Corriveau

Radio-Canada

Un nouveau chapitre de la campagne de vaccination contre la COVID-19 s’est ouvert lundi, alors que les enfants de 5 à 11 ans ont reçu leur première dose en milieu scolaire.

Des premières cliniques temporaires ont accueilli des élèves aux écoles des Belles-Rives et du Plateau, à Gatineau, ainsi qu’à Luskville, Cayamant et Blue Sea, entre autres.

Des tables, dans un gymnase, avec des personnes masquées qui attendent.

Le CISSS de l'Outaouais organisera des cliniques temporaires dans 54 écoles.

Photo : Radio-Canada / Jacques Corriveau

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais organisera des cliniques similaires dans 54 écoles, au total, indique la coordonnatrice de la campagne de vaccination COVID, Frédérique Morin. Des établissements transporteront leurs élèves dans les sites permanents, comme le Palais des congrès, tandis que certains iront dans d’autres écoles plus grandes.

L’idée, c’était de rendre ça le plus accessible, avec [l’objectif] d’offrir un rendez-vous avant le 21 décembre pour tous les parents qui veulent faire vacciner leur enfant, ajoute Mme Morin.

Pour sa part, le Centre de services scolaires des Draveurs (CSSD) veut permettre à autant d’enfants que possible de recevoir une dose d’ici le 18 décembre, affirme la directrice générale Manon Dufour.

Les élèves de 21 écoles du Centre de services scolaires des Draveursseront transportés tour à tour dans neuf pôles de vaccination, en suivant une logistique organisée la veille d’après le nombre d’enfants à vacciner, détaille-t-elle. Il faut comprendre que nos grosses écoles vont aller au Palais des congrès. Ici, on peut vacciner environ 300 enfants par jour, alors qu’au Palais des congrès, on en vaccine 1000. Pour arriver au 18 décembre, il a fallu faire des choix, explique Mme Dufour.

En tout, 33 500 jeunes sont admissibles. La santé publique régionale souhaite en immuniser autant que possible d’ici Noël.

Les sites de vaccination adaptés aux enfants

En plus des écoles, les parents ont l’option d’emmener leur enfant dans l’un des six centres de vaccination de l’Outaouais. Les rendez-vous peuvent être pris en ligne sur la plateforme Clic Santé (Nouvelle fenêtre).

L'intérieur du Palais des Congrès de Gatineau, où les enfants de 5 à 11 ans ont commencé à être vaccinés.

Le décor des centres de vaccination de l'Outaouais a été revu pour que ceux-ci soient plus accueillants pour les 5 à 11 ans (archives).

Photo : Capture d'écran - Radio-Canada

Ces sites ont été adaptés à leur nouvelle clientèle, note Frédérique Morin. Films, ballons, cadeaux, princesses et superhéros font maintenant partie de l’expérience, de même que la présence du chien Brao. On a vraiment voulu que les enfants gardent une image positive de la vaccination, parce qu’on sait qu’ils devront se refaire vacciner dans minimalement 8 semaines, détaille-t-elle.

À ce jour, les sites permanents sont l’option la plus populaire : 5000 enfants y ont déjà été vaccinés et plus de 5000 rendez-vous sont prévus dans les prochaines semaines, alors que 2500 rendez-vous ont été pris dans les milieux scolaires.

Avec les informations de Stéphane Leclerc et Laurie Trudel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !