•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux patineuses de vitesse d’Amqui parmi les meilleures au Canada

Marie-Fée Roussel, 15 ans et et Emmanuelle Leclerc, 16 ans

Marie-Fée Roussel, 15 ans d'Amqui est arrivée 10e et Emmanuelle Leclerc, 16 ans de Lac-au-Saumon 12e aux Championnats canadiens junior qui se déroulaient à Sherbrooke en fin de semaine.

Photo : Gracieuseté : Christine Turbide

Radio-Canada

Deux patineuses du Club d’Amqui, Marie-Fée Roussel et Émanuelle Leclerc, sont arrivées respectivement 10e et 12e aux Championnats canadiens juniors courte piste, à Sherbrooke, en fin de semaine.

La dixième place est une belle surprise pour Marie-Fée Roussel. La jeune fille d’Amqui n’avait pas vraiment d’objectif pour cette première participation. Juste participer aux [Championnats] canadiens. C’était un objectif atteint. Ça a vraiment bien été.

Forte d’une médaille d’or obtenue en novembre à la Coupe Canada à Calgary, Émanuelle Leclerc voulait patiner sans attente et sans stress.

La patineuse de Lac-au-Saumon a eu droit à une fin de semaine en montagnes russes. C’était sans dessus, dessous , dit-elle. Je m’étais fixé quelques petits objectifs comme faire une finale A, améliorer mes temps. Je les ai faits. J’ai eu comme bonus de me faire disqualifier deux fois.

Depuis deux ans, Émanuelle Leclerc s'entraîne à Québec tandis que Marie-Fée Roussel est à Trois-Rivières.

Si Marie-Fée Roussel n'a pas de plan de carrière en tête, pour Émanuelle Leclerc, qui patine depuis l’âge de 4 ans, l'objectif ultime demeure les Olympiques.

Emmanuelle Leclerc, patineuse originaire d'Amqui. Sur glace et en maillot de compétition, elle patine devant, au centre du peloton de 4 patineuses.

Le but ultime d'Emanuelle Leclerc, 16 ans, de Lac-au-Saumon est de se rendre aux Jeux Olympiques.

Photo : Facebook

Participer à ce type de compétition qui regroupe les 32 meilleurs patineurs juniors du Canada est donc une étape importante.

D’autres compétitions nationales sont à venir pour les deux jeunes filles en février et mars 2022.

À Sherbrooke, le championnat permettait de sélectionner les quatre meilleurs patineuses et patineurs qui représenteront le Canada junior à la coupe du monde, en Pologne en mars prochain.

C’est la Sherbrookoise de 17 ans, Ann-Sophie Bachand, qui a été sacrée championne canadienne junior en patinage de vitesse à Sherbrooke.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !