•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les nageurs du Cégep de Baie-Comeau renouent avec la compétition

Une femme debout entre deux étudiants de cégep.

L'entraîneuse de l'équipe de natation du Cégep de Baie-Comeau entourée des nageurs Loïc Rousseau et Philippe Lévesque.

Photo : Radio-Canada / Xavier Bourassa

Radio-Canada

Privés de compétition depuis le début de la pandémie, les nageurs de l’équipe des Trappeurs du Cégep de Baie-Comeau racontent que le retour à la compétition leur a permis de « rallumer la flamme ».

D’ailleurs plusieurs membres de l’équipe se sont illustrés dernièrement. Le 20 novembre dernier, à Victoriaville, neuf nageurs des Trappeurs se sont qualifiés pour le Championnat provincial scolaire de natation, qui aura lieu au printemps 2022.

Les athlètes de l’équipe, qui n’avaient pas compétitionné depuis février 2020, étaient fébriles.

Philippe Lévesque soutient qu’avoir été privé si longtemps de compétition a provoqué chez lui un sentiment un peu dévastateur.

La natation, tu te lèves chaque matin pour aller nager à 6 h dans l’eau. C’est froid, ça ne te tente pas. Tu répètes ça chaque jour, tu fais des longueurs. On est venu nous enlever un peu le droit de nous dépasser.

C’est pour ça qu’on nage, pour les compétitions, pour s’améliorer et voir les résultats, poursuit Loïc Rousseau, lui aussi membre de Trappeurs de Baie-Comeau.

La compétition du 20 novembre leur a donc fait le plus grand bien. Ça a permis de rallumer la flamme, de se redonner motivation, dit Loïc Rousseau.

L’entraîneuse de l’équipe, Sylvie Letarte, se dit très fière des efforts déployés par les membres de son équipe au plus fort de la pandémie, lorsqu’il était interdit de s’entraîner à la piscine.

Chacun était à la maison et on a fait des exercices, de l’entraînement à chaque jour, pendant cinq jours [par semaine] à raison de deux heures par jour. J’ai eu des athlètes très disciplinés et motivés, dit-elle.

Forts de ce beau début de saison, les nageurs des Trappeurs sont persuadés qu’ils réussiront à poursuivre sur cette lancée dans les mois à venir. Je pense qu’on va les impressionner. Baie-Comeau, on n’est pas juste un petit club de région, conclut Loïc Rousseau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !