•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au moins 29 cas de COVID-19 forcent la fermeture d’une école de Québec

Une pancarte indique l’école primaire Les Primevères, à Sainte-Foy.

Au moins 29 cas de COVID-19 ont été détectés à l’école primaire Les Primevères, à Sainte-Foy ; l'école est fermée temporairement.

Photo : Radio-Canada / Pierre-Alexandre Bolduc

Plusieurs cas de COVID-19 ont été détectés à l’École primaire Les Primevères, dans le secteur Le Gendre à Sainte-Foy. La Direction de santé publique a décidé de fermer l’établissement jusqu’à nouvel ordre.

Les 640 élèves n’ont pas eu de classe en présentiel lundi, puisque 29 cas positifs avaient été détectés au moment d'écrire ces lignes.

La propagation du virus aurait eu lieu principalement au service de garde et dans les activités parascolaires, où différents groupes d'élèves se mélangent. Seules deux classes de maternelle quatre ans demeurent ouvertes.

Les parents ont été avisés dimanche de la situation. Toutes les classes devraient bénéficier de l'enseignement à distance d'ici mardi, selon la direction de l'École Les Primevères.

Toute l’équipe-école travaille avec beaucoup d’intensité afin de préparer la prise à distance de l’enseignement pour l’ensemble des élèves, explique le directeur de l'école, Maxim Pilote.

Pas de visite

Les enfants doivent demeurer en isolement à la maison et les parents sont invités à les faire tester. Les parents ne devraient pas non plus recevoir de visiteurs à la maison.

Joannie Maltais devra donc garder avec elle ses quatre enfants. Elle s'attend à une fermeture de plusieurs jours. On a la chance d'être en télétravail à temps plein alors au moins c'est une gestion un peu plus simple. Je suis aller chercher le matériel informatique pour qu'on puisse brancher tout ce monde-là demain matin 8 h, raconte la mère de famille.

Une famille de quatre enfants.

Les quatre enfants de Joannie Maltais ont dû rester à la maison lundi.

Photo : Radio-Canada / Pierre-Alexandre Bolduc

Les autres membres de la famille peuvent toutefois continuer leurs activités normales s'ils n'ont pas de symptôme de la COVID-19.

Pour l'instant aucune date de réouverture de l'école n'est avancée.

Flambée des cas dans plusieurs écoles de Beauce

Il n’y a pas qu’à l'École Les Primevères où la situation est inquiétante. Le Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin (CSSBE) est lui aussi aux prises avec une flambée de contaminations par le coronavirus.

Le dernier bilan communiqué dimanche par le Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin fait mention de 37 infections. Avec huit cas, l’École Sainte-Thérèse, de Saint-Honoré-de-Shenley, est la plus touchée, suivie par l’École La Source, de Saint-Patrice-de-Beaurivage. Cinq personnes fréquentant cet établissement ont contracté la COVID-19.

Jeudi, le Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin faisait état de 17 contaminations au sein de ses écoles.

Vaccination des enfants

La vaccination des enfants de 5 à 11 ans se poursuit. Dans la région de la Capitale-Nationale, 45 % du groupe d'âge a déjà reçu une première dose ou pris rendez-vous pour l'obtenir. En Chaudière-Appalaches, la proportion est plutôt de 33 %.

Les nouveaux cas de COVID-19 sont par ailleurs en hausse dans les deux régions. Dans la Capitale-Nationale, la santé publique a recensé 241 nouveaux cas la semaine dernière, en hausse de 30 % par rapport à la semaine précédente. Pour la même période, plus de 500 cas ont été rapportés en Chaudière-Appalaches, en hausse de 35 %.

Avec les informations de Pierre-Alexandre Bolduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !