•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des écoles francophones championnes de la Classique de hockey des écoles secondaires

Des joueurs de hockey sur une patinoire devant des spectateurs assis dans des gradins.

Les Cavaliers de l'école Clément-Cormier de Bouctouche sur la glace lors de la Classique des écoles secondaires, le 28 novembre 2021, à l'aréna Uniplex à Dieppe.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les grandes finales de la Classique de hockey des écoles secondaires ont eu lieu dimanche au Centre UNIplex de Dieppe.

Les écoles francophones ont volé le spectacle alors que les deux finales masculine et féminine ont été disputées entre écoles du District scolaire francophone sud (District scolaire francophone Sud).

Chez les filles, les Olympiennes de l’école l’Odyssée de Moncton ont remporté les grands honneurs par la marque très serrée de 3 à 2 contre l’équipe locale des vedettes de l’école secondaire Mathieu-Martin de Dieppe.

Des joueurs de hockey sur la glace devant des spectateurs assis dans des gradins.

Les Patriotes de l'école Louis-J.-Robichaud ont affronté les Cavaliers de l'école Clément-Cormier en finale.

Photo : Radio-Canada / Jérémie Tessier-Vigneault

Chez les garçons, les Cavaliers de l’école Clément-Cormier de Bouctouche et les Patriotes de Louis-J.-Robichaud de Shediac s’affrontaient pour la première place.

Des adolescentes vêtues du maillot d'équipe ont respecté la consigne du port du masque.

Des élèves de l'École Clément-Cormier de Bouctouche ont assisté aux matchs de leur équipe, les Cavaliers.

Photo : Radio-Canada / Jérémie Tessier-Vigneault

Les Cavaliers ont réussi à s’emparer du trophée grâce à une victoire de 5-0 contre les Patriotes.

Les parties ont été disputées devant des spectateurs, au grand plaisir des joueurs et des spectateurs.

Avec des renseignements de Jérémie Tessier-Vigneault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !